Naruto : TOP 5 des pires villages Ninjas dans lesquels vous ne rêveriez pas de vivre !

Afficher les sections Masquer les sections

Dans l’univers de Naruto, les villages cachés (d’appelation : Gakure) sont bien plus que de simples lieux de résidence. Ils sont le cœur battant de l’histoire, chacun avec son propre passé tragique et des environnements parfois extrêmement hostiles. Découvrons ensemble quels sont ces villages qui se classent parmi les pires endroits où vivre dans le monde des ninjas.

5. Kumo, le Village Caché des Nuages

Le Village Caché des Nuages, situé dans le Pays de la Foudre, est tristement célèbre pour sa détermination impitoyable à étendre sa puissance militaire. Cette ambition s’est souvent manifestée au détriment de la paix fragile entre les Cinq Grands Pays ninjas. Des incidents tels que l’enlèvement de Kushina Uzumaki et l’Affaire Hyuga, où des ninjas de Kumogakure ont tenté de kidnapper Hinata Hyuga pour obtenir le Byakugan, illustrent leurs tactiques impitoyables. Ces politiques agressives, une fois découvertes par les nations rivales, ont conduit à une escalade de manœuvres sournoises parmi tous les villages cachés.

4. Suna, le Village Caché du Sable

Situé dans une vallée fortifiée du Pays du Vent, Sunagakure fait face à un climat désertique difficile. Le village a souvent été en conflit avec Iwagakure, le Village Caché de la Roche, en raison de leur proximité. La décision du Pays du Vent de sous-traiter des missions à Konohagakure au lieu de Sunagakure a gravement affecté son économie, forçant le Quatrième Kazekage à vendre de la poussière d’or pour générer des revenus. L’instabilité de Gaara en tant que jinchuriki (hôte) de Shukaku a également posé un risque constant pour le village. La situation ne s’est améliorée qu’après l’alliance avec Konohagakure et la nomination de Gaara en tant que Cinquième Kazekage.

Naruto Pourquoi « ANBU » comme nom d’organisation ? Voici les origines expliquées dans Naruto !

3. Kiri, le Village Caché de la Brume

Kirigakure, dans le Pays de l’Eau, a un passé marqué par des bouleversements politiques et des politiques internes brutales. Le système de castes et la pratique consistant à faire combattre les étudiants de l’académie à mort pour obtenir le titre de ninja sont des exemples de ces politiques cruelles. Sous la manipulation de Madara Uchiwa, le village a connu une période sombre, notamment avec le contrôle d’Obito Uchiwa sur le Quatrième Mizukage, Yagura. Ce n’est qu’avec l’avènement du Cinquième Mizukage que le village a commencé à se réformer et à suivre un chemin de rédemption.

2. Oto, le Village Caché du Son

Fondé par Orochimaru, Otogakure a été initialement présenté comme un refuge pour les ninjas. Cependant, il s’est rapidement révélé n’être qu’une façade pour les expériences humaines d’Orochimaru et ses manipulations génétique sur des ninjas. Le village était en réalité un réseau de laboratoires disséminés, traitant ses habitants comme de simples pions. Ce n’est qu’après la Quatrième Guerre Ninja qu’Otogakure a été reconnu comme un véritable village caché, grâce à son alliance avec Konohagakure.

1. Ame, le Village Caché de la Pluie

Amegakure, peut-être le plus avancé technologiquement, est un village industriel situé aux frontières de trois des Cinq Grands Pays ninjas. Servant de champ de bataille lors des Guerres Ninjas, le village a souffert d’une instabilité politique et d’une haine profonde de ses résidents envers les autres villages cachés. Sous la direction de Hanzo de la Salamandre, puis de Pain, le village a connu des périodes de grande souffrance. Les dommages causés par les batailles précédant la Quatrième Guerre ninjas ont laissé des cicatrices profondes, affectant le village bien au-delà de l’ère de Boruto.

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé

On parle de ces

Personnages

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire