Le créateur de Jujutsu Kaisen se moque de nous : Il dévoile la nature de l’histoire entière

Gege Akutami, le créateur de Jujutsu Kaisen, partage une perspective fascinante sur la nature du bien et du mal, ainsi que sur la notion de vérité absolue au sein de son œuvre.

Afficher les sections Masquer les sections

Dans Jujutsu Kaisen, les personnages naviguent dans un monde où la ligne entre le bien et le mal est floue, chacun suivant son propre code moral. Cette approche rend difficile la catégorisation des personnages en termes absolus de bien ou de mal.

Les figures comme Suguru Geto et Toji Fushiguro illustrent la complexité des motivations personnelles, chacun poursuivant ce qu’il considère comme juste selon ses propres principes.

Contrairement à d’autres séries shonen où les rôles de héros et de vilains sont clairement définis, Jujutsu Kaisen présente un univers où les distinctions ne sont pas toujours évidentes, laissant les spectateurs dans l’incertitude sur qui soutenir.

Jujutsu Kaisen Jujutsu Kaisen Chapitre 257 : Quand pourrez-vous le découvrir ? Détails et informations

Que dit Gege Akutami ?

Dans une entrevue de 2020 avec Le Figaro, un site web culturel français, Akutami a exposé sa vision de la série, soulignant qu’aucun personnage ne détient la « vérité ultime ». Il explique que les actions des personnages sont guidées par leurs propres convictions morales.

« Si une chose mérite d’être soulignée, c’est que personne ne détient la vérité ultime. Les ‘bons’ et les ‘mauvais’. Certains cherchent à tuer le héros par pur égoïsme, mais d’autres sont conduits à cette décision par un raisonnement logique. Si personne n’a vraiment raison, alors personne n’a tort non plus. Chaque personnage est guidé par sa propre éthique. » – Gege Akutami, Le Figaro

La richesse des personnalités dans Jujutsu Kaisen, tant chez les héros que chez les vilains, fait l’unanimité chez les fans. La philosophie du bien contre le mal, telle que décrite par Akutami, joue un rôle prépondérant dans le déroulement de la série et dans la complexité des personnages.

Geto Suguru et sa perspective

Un exemple pertinent est celui de Geto Suguru, qui, malgré ses actions néfastes, poursuit ce qu’il croit être juste, à savoir la création d’un monde sans non-sorciers, en dépit des moyens contestables employés pour y parvenir.

Tous les personnages de Jujutsu Kaisen suivent leur propre conception du bien, que ce soit Gojo et Geto, dont les chemins divergent radicalement suite à leurs expériences et visions du monde, ou Toji Fushiguro, dont les actions répréhensibles sont tempérées par son amour incontestable pour son fils Megumi.

Comme l’explique Akutami, chaque protagoniste de Jujutsu Kaisen se bat pour sa propre vision de la justice, rendant la série d’autant plus captivante et nuancée.

Jujutsu Kaisen One Piece est détrôné de sa position la plus importante dans ce classement !

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé

On parle de ces

Personnages

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire