Le seul aspect dans Boruto qui le place au dessus de la série Naruto !

Afficher les sections Masquer les sections

La série « Boruto: Two Blue Vortex » a suscité un engouement sans précédent, dépassant même le manga Naruto selon de nombreux fans. Cette montée en puissance est attribuée à une amélioration notable de l’écriture de Masashi Kishimoto, particulièrement dans le traitement des personnages féminins. Mais quels changements précis ont-ils captivé l’attention des aficionados ?

Une avancée dans l’écriture des personnages féminins

Masashi Kishimoto, dans « Boruto: Two Blue Vortex », semble avoir pris à cœur les critiques concernant la représentation des femmes dans la série originelle. Si Naruto a marqué une génération et a profondément influencé le genre shonen, il n’était pas exempt de défauts, notamment dans la façon dont étaient dépeints ses personnages féminins. Les fans n’ont pas manqué de souligner ces lacunes, pointant du doigt une mise en scène parfois réductrice.

Cependant, la suite semble marquer un tournant. Des personnages comme Eida et Himawari Uzumaki reçoivent désormais l’attention qu’elles méritent, jouant des rôles clés dans l’intrigue. Eida, malgré une écriture qui pourrait être améliorée, a un impact considérable sur l’histoire, et Himawari, longtemps reléguée au second plan, est finalement mise en lumière, promettant d’être d’une aide cruciale pour Boruto.

Boruto Le retour de Kurama est-il légitime ? Boruto TBV Chapitre 9 spoilers !

Himawari Uzumaki : Une force en devenir

Les récents développements autour de Himawari Uzumaki sont particulièrement révélateurs. Sa présence devenant significative, le chapitre 8 révèle une connexion entre Himawari et le chakra du Démon à queue, annonçant un rôle majeur dans les chapitres à venir. Cette évolution est une preuve supplémentaire de l’engagement de Kishimoto à offrir une profondeur inédite à ses personnages féminins.

Réactions des fans : Un changement bienvenu

La communauté des fans n’a pas tardé à réagir à cette transformation. L’écriture et la gestion des personnages féminins dans « Boruto: Two Blue Vortex » sont saluées, indiquant une prise de conscience de Kishimoto de ses erreurs passées. Les femmes ne sont plus des figures passives mais deviennent des moteurs de l’intrigue, apportant une progression naturelle et dynamique à l’histoire. L’attente est grande de voir comment des personnages comme Himawari, Eida, et Sarada vont influencer la suite de la série, le suspense étant à son comble.

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

5.0/5 · basé sur 2 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire