Vegeta le Dieu Saiyan : C’est devenu impossible désormais !

Alerte spoiler : Si Goku est aujourd'hui la référence en tant que Super Saiyan divin dans l'univers de Dragon Ball Super, il s'avère que Vegeta aurait pu l'être avant lui. Plongez dans cet article pour découvrir pourquoi l'opportunité a échappé au Prince des Saiyans !

À l’époque de Dragon Ball Super, une transformation appelée Super Saiyan divin existe, et c’est Goku qui l’a déverrouillée avant tout le monde. Cette transformation est le résultat d’un ancien rituel Saiyan conçu pour libérer cette puissance incroyable. Et selon les paramètres de ce rituel, Dragon Ball GT révèle que Vegeta aurait pu devenir le premier Super Saiyan God de l’histoire de Dragon Ball, mais a inconsciemment manqué sa chance de le faire.

Dans les premiers épisodes de Dragon Ball Super, la série présente un Dieu de la Destruction du nom de Lord Beerus qui a eu une prémonition de sa mort imminente aux mains d’un Super Saiyan divin. Beerus se rend donc sur la seule planète où les Saiyans existent encore, la Terre, pour découvrir ce fameux Super Saiyan divin et le défier en combat. Lorsqu’il découvre que la transformation la plus puissante des Saiyans est le Super Saiyan 3 (qui ne fait pas le poids face à la puissance de Beerus), il est déçu et exige de combattre un Super Saiyan divin.

Le rituel qui a tout changé

Après avoir invoqué Shenron, qui révèle les secrets pour débloquer cette transformation, cinq Saiyans – Vegeta, Gohan, Goten, Trunks et Pan (via la Videl enceinte) – joignent leurs mains et offrent leur énergie à Goku. Lorsque le rituel est terminé, Goku devient le premier Super Saiyan divin connu de l’histoire de Dragon Ball.

Dragon Ball Gohan est prêt à détrôner Goku c’est officiel ! Vegeta le reconnaît déjà

Dans un épisode de la première saison de Dragon Ball GT, Baby, une Machine Mutante extrêmement puissante de l’ère GT, prend possession du corps de Vegeta pour devenir Baby-Vegeta. Après un combat acharné avec Goku, Baby-Vegeta appelle ses esclaves Saiyans pour se joindre à lui, joindre les mains, et lui offrir leur énergie. Les Saiyans qui ont participé étaient Gohan, Goten, Trunks et Bulla.

Baby-Vegeta s’est en quelque sorte rendu sujet du rituel du Super Saiyan God, mais il n’avait tout simplement pas assez de Saiyans pour que cela fonctionne. Bien qu’il ait reçu une augmentation massive de puissance de ces quatre Saiyans, il lui manquait juste un Saiyan pour débloquer le Super Saiyan divin. Et même si Dragon Ball GT a lieu après les événements de Dragon Ball Super dans la chronologie officielle de Dragon Ball, la série GT a été publiée en premier, ce qui signifie que Vegeta aurait pu être le premier Super Saiyan divin révélé aux fans, s’il n’avait pas manqué sa chance.

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé

On parle de ces

Personnages

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

5 commentaires sur « Vegeta le Dieu Saiyan : C’est devenu impossible désormais ! »

  1. Bah… non tout simplement… y a aucune chance manqué puisqu’à l’époque les responsables derrière GT n’avaient absolument pas envisagé le ssj god doooonc baby aurait pu avoir 5, 10 ou 1000 saiyan se donnant la main ou se mettant un doigt dans le nez le résultat aurait été le même

    Répondre
  2. De toute façon la question ne se pose même pas vu que GT n’est pas une suite officielle de DBZ. En plus chronologiquement GT vient après DBS, et là je parle de la chronologie de l’anime qui est la seule qui compte, et non de la date de sortie. Encore une théorie fumeus.

    Répondre
  3. Le fait que dans dbgt, plusieurs sayens donnent leur énergie à végéta n’est pas suffisante pour en faire un ssj god. Outre le fait qu’il manque un super sayen pour réaliser cette transformation ( il faut que 5 ssj envoient leur énergie à un autre, ce qui fait un total de 6 ssj pour réussir cette transformation), il y a un autre détail qui est bien stipulé dans dbs. Les 6 super sayens doivent avoir le cœur pur. Dans dbgt, ils étaient tous sous l’emprise du bébé mutant de tsuful et étaient devenus maléfiques. Donc même s’il y avait eu un ssj de plus, végéta n’aurait pu obtenir cette transformation.

    Répondre

Publiez un commentaire