Les Mèmes sur Namek : Quand les fans de Dragon Ball redéfinissent l’humour !

La communauté des fans de Dragon Ball a récemment lancé une tendance hilarante sur internet, transformant le monde de Namek en un véritable terrain de jeu pour les mèmes. Alors que l’animation Dragon Ball Daima fait une pause, découvrez comment les fans réinventent l’humour en plaçant des personnages fictifs dans des décors de Namek.

Le 23 décembre, un fan de Dragon Ball sur X @DreMeMeTo a initié cette tendance en montrant que l’ajout de n’importe quel personnage fictif sur un fond de Namek devenait instantanément drôle. Les fans ont rapidement adopté cette idée, créant des mèmes où des personnages de Ed, Edd n Eddy et South Park se retrouvent sur Namek. Le mème le plus notable montre les personnages principaux abattant Cooler sur Namek.

Des Rencontres Inattendues sur Namek

Certains mèmes montrent des confrontations surprenantes, comme Kratos de God of War et Goku de Dragon Ball face à Buttercup des Powerpuff Girls. D’autres mèmes présentent les personnages de Rick et Morty se téléportant sur Namek, reflétant leurs aventures interdimensionnelles.

Dragon Ball Gohan est prêt à détrôner Goku c’est officiel ! Vegeta le reconnaît déjà

La tendance a évolué, passant de personnages fictifs à des personnes réelles. Un mème montre une version dessinée du président américain Joe Biden lançant un Ki Blast sur Namek, tandis qu’un autre combine le mème du visage de Kurt Angle, lutteur et médaillé olympique, avec celui de Recoome sur Namek.

La nouvelle vague de mèmes, intitulée « Not Namek but », intègre des personnages fictifs dans des scènes de l’anime Dragon Ball qui ne se déroulent pas sur Namek. Parmi les plus marquants, on retrouve Spongebob Squarepants rejoignant les Guerriers Z contre les Saiyans – Nappa et Vegeta, ou remplaçant Future Trunks pour vaincre Freezer.

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

1.3/5 · basé sur 3 votes
ou bien laissez un avis détaillé

On parle de ces

Personnages

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire