Comment savoir qui est le plus puissant des Dieux de la Destruction dans Dragon Ball Super ?

Les Dieux de la Destruction de Dragon Ball Super incarnent la confiance suprême, l'agressivité et une puissance absolue. Mais parmi ces destructeurs invincibles, qui détient le titre du plus fort ?

Afficher les sections Masquer les sections

Beerus se distingue comme le Dieu de la Destruction le plus puissant de Dragon Ball Super, ayant survécu aux attaques combinées de tous les autres dieux. Les facteurs individuels, tels que la personnalité et l’entraînement, influencent grandement la puissance d’un Dieu de la Destruction. Goku et Vegeta ont le potentiel d’atteindre le niveau d’un Dieu de la Destruction, mais ils ne sont pas encore de taille face à Beerus.

Les Dieux de la Destruction de Dragon Ball Super sont tout-puissants et pratiquement invincibles, constituant un nouvel obstacle dans l’effort de Goku pour devenir le meilleur combattant de l’univers. Cependant, lorsqu’ils sont confrontés les uns aux autres, il y a un Dieu qui se distingue comme le premier parmi ses égaux.

Actuellement, il existe douze Dieux de la Destruction, un pour chacun des univers existants. Bien que les Dieux de la Destruction soient tous capables d’utiliser « Hakai », le pouvoir de destruction, cela ne signifie pas qu’ils sont tous également puissants.

Dragon Ball Dragon BALL Super : La Suite avec Black Freezer ! Comment vont-ils gérer cette nouvelle menace ?

Les facteurs déterminants de la puissance

Les caractéristiques individuelles d’un Dieu de la Destruction influencent grandement dans quelle mesure ils peuvent utiliser leurs pouvoirs. Peut-être que le facteur individuel le plus important affectant les capacités d’un Destructeur est sa personnalité.

Les Destructeurs ne diffèrent pas des humains en ce sens qu’ils peuvent laisser leurs émotions affecter leur prise de décision, surtout en période de stress. Le Destructeur qui est plus calme, plus concentré, et peut-être plus méchant que son adversaire, est susceptible d’être le Dieu de la Destruction le plus puissant.

Beerus, Quitela et Vermoudh : le trio de tête

Lorsque ces facteurs sont pris en compte, Beerus, Quitela de l’Univers 4, et Vermoudh de l’Univers 11 se démarquent comme les Dieux de la Destruction les plus forts. Beerus est sans conteste le plus fort. Dans les chapitres #28 et #29 de Dragon Ball Super, les Puissances Suprêmes de toute Existence, Zeno et le Futur Zeno, organisent un match d’exposition impromptu entre les Destructeurs de Dragon Ball Super.

À la conclusion soudaine du tournoi, Beerus est le Dieu de la Destruction qui prouve qu’il est le meilleur parmi les meilleurs. Il survit non seulement à l’attaque combinée des 11 autres Dieux de la Destruction, mais est l’un des deux derniers debout avant que le match ne soit interrompu par Zeno et le Futur Zeno.

Dragon Ball Dragon Ball : Ces 6 Saiyans insolites que tout le monde a complètement oublié !

La formation, un facteur clé

Un autre facteur individuel important influençant les capacités d’un Destructeur est leur formation. C’est un autre domaine où Beerus de Dragon Ball a l’avantage. Les Dieux de la Destruction sont formés par des Anges, et bien que tous les Anges soient généralement du même niveau de compétence, certains sont simplement meilleurs.

Whis et Vados, les formateurs de Beerus et Champa respectivement, sont largement considérés par les fans comme les Anges les plus qualifiés. Enfin, un possible facteur individuel qui distingue le Destructeur le plus fort est son espèce. À l’exception de Beerus et Champa, les dix autres Destructeurs proviennent d’espèces différentes.

Goku et Vegeta atteindront-ils la puissance d’un Dieu de la Destruction ?

Cela nous amène à Goku et Vegeta, qui s’entraînent avec Beerus et Whis et semblent être préparés comme possibles remplaçants de Beerus lorsque son temps en tant que Destructeur prendra fin. Ils ont déjà suivi un entraînement intensif, qui les a propulsés vers de nouveaux sommets ; bien que Goku et Vegeta aient réussi à acquérir des niveaux de puissance divins, dans leur état actuel, ils sont encore à peine à la hauteur de Beerus.

La nouvelle technique Ultra Ego de Vegeta, cependant, est explicitement le pouvoir d’un dieu Destructeur, et bien que Vegeta ait eu du mal à l’utiliser lors de sa première tentative, le fait qu’il en soit capable en dit long sur le chemin parcouru. L’Ultra Instinct de Goku est également connu comme la technique divine des Anges, le mettant à ce niveau également. Bien que le jour où Goku et Vegeta pourront affronter Beerus soit encore loin, il se rapproche de plus en plus.

Dragon Ball Quelle est la plus grande difficulté qu’a rencontré Akira Toriyama en dessinant Dragon BALL ?

Le rôle crucial des Dieux de la Destruction

Les Dieux de la Destruction jouent un rôle important dans l’univers de Dragon Ball, travaillant avec leurs collègues les Kaio Shin pour apporter l’équilibre. Alors que les Kaio de Dragon Ball donnent et facilitent la vie, les Destructeurs sont responsables d’éteindre les planètes et les formes de vie qu’ils jugent dangereuses ou indignes de continuer à exister. Ainsi, chacun des Dieux de la Destruction dans Dragon Ball Super détient un immense pouvoir, mais c’est Beerus qui se tient au-dessus des autres comme le plus puissant d’entre eux.

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé

On parle de ces

Personnages

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire