La fin de One Piece a été donnée à ce fan ! Sa réaction en dit long sur ce qui nous attend

One Piece, imaginée par Eiichiro Oda, continue de captiver les amateurs d'anime et de manga depuis son lancement en 1998. Dans une révélation émouvante, Oda a partagé le dénouement de son œuvre avec un jeune fan atteint de cancer, un geste qui résonne profondément dans le cœur des fans.

Depuis ses débuts, One Piece s’est imposé comme une œuvre majeure, influençant profondément l’industrie de l’anime. Cette série, qui dépasse le cadre de la fiction, établit une connexion réelle avec son public, comme en témoigne l’histoire de Hinati. La réaction du jeune fan reflète l’amour et l’admiration que la série a suscités au cours des deux dernières décennies.

L’organisation Make a Wish du Japon a organisé une rencontre en 2014 entre Eiichiro Oda et Hinati Fujinami, un jeune garçon luttant contre un cancer incurable des poumons. Le souhait ultime d’Hinati était de connaître la véritable fin de One Piece.

Dans un geste de compassion, Oda sensei a partagé avec lui le véritable dénouement de la saga. L’émotion de ce moment unique, où le jeune fan a versé des larmes en découvrant la conclusion, témoigne de la profondeur et de l’impact de cette histoire.

One Piece Le lien entre Shanks et Barbe Blanche autour de cette cicatrice d’une origine sombre !

Cette anecdote, bien que touchante, soulève des questions sur sa véracité. En effet, le nom « Hinati » ne correspond pas aux conventions de la langue japonaise, qui ne possède pas de syllabe ‘ti’. De plus, il est peu probable qu’Eiichiro Oda ait pu connaître la fin précise de son œuvre dès 2014, étant donné que la série est encore en cours en 2024 et devrait se poursuivre pendant encore 4 à 5 ans.

Aucune confirmation officielle de cette histoire n’a été donnée par Oda sensei ou son équipe, laissant ainsi planer un doute sur l’authenticité de ce récit.

Vous aimez ?

Partagez !

Donnez votre avis

1.8/5 · basé sur 13 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Manga Mag est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire