Publicité


Accueil / Mot-clé : Gekkan Morning Two

Mot-clé : Gekkan Morning Two

Les Oubliés – Tome 1

Chroniques d’autres oeuvres de l’auteur : 6000 Tome 2, 6000 Tome 3 Après une première incursion chez Komikku avec la série 6000, Nokuto KOIKE revient avec Les Oubliés, un manga dont l’ambiance assez pesante (surtout en deuxième partie de volume) n’est pas sans rappeler son autre titre. Surprendra ou surprendra pas ? L’article est terminé … … mais nous avons besoin que vous lisiez ceci: nous avons de plus en plus de lecteurs …

Voir plus »

Kokkoku – Tome 5

Kokkoku 5

Chroniques des tomes précédents : Tome 2, Tome 3, Tome 4 Après un quatrième tome mieux rythmé (bon équilibre entre explications et action) qui remontait clairement le niveau de la série, on attendait ce nouvel opus au tournant. L’auteur a-t-il consacré Sagawa dans son rôle d’ennemi (privé) numéro 1 ? Peut-être bien ! L’article est terminé … … mais nous avons besoin que vous lisiez ceci: nous avons de plus en …

Voir plus »

Le manga ‘Les Oubliés’ chez Komikku

Komikku annonce l’arrivée d’un nouveau manga à son catalogue : Les Oubliés (Mitsu no Shima) de Nokuto KOIKE (l’auteur de 6000). L’article est terminé … … mais nous avons besoin que vous lisiez ceci: nous avons de plus en plus de lecteurs chaque jour, mais de moins en moins de revenus publicitaires. Nous souhaitons laisser notre contenu accessible à tous. Nous sommes indépendants et notre travail de qualité prend beaucoup de temps, d’argent et de …

Voir plus »

Kokokku – Tome 4

« Administrateurs », « régents », peu importe le nom qu’on leur donne, ce sont ces êtres qui sont au centre d’un quatrième tome de Kokkoku, série qui commence enfin à montrer ses vraies couleurs. Seita HORIO a utilisé ses trois premiers volumes pour poser son histoire de manière très peu conventionnelle. Même si l’effet escompté n’était probablement pas là (ou alors, il espérait quelque chose de vraiment pas top), tous les éléments sont …

Voir plus »

Kokkoku – Tome 3

Avant d’attaquer le contenu de ce troisième volume de Kokkoku en lui-même, j’aimerais commencer par parler de l’édition de Glénat qui devient de plus en plus mauvaise. Les volumes sont tellement souples qu’ils peuvent se plier en 4 sans vraiment forcer… C’est tout simplement fou pour un tel éditeur. De plus, le papier est tellement fin à l’intérieur que si vous avez trop de lumière, la lecture sera très difficile… On …

Voir plus »
[the_ad id="59920"]