Publicité

Accueil / Dossiers / Reportages / Événements / Retour sur Anim’Est 2015

Publicité

Anim'Est 2015
Photo : © Robot-M / Manga Mag

Retour sur Anim’Est 2015

C’était le 14 et 15 novembre dernier que se déroulait la dernière édition d’Anim’Est, le plus gros salon sur la culture japonaise de la région Grand Est.
Pourtant au lendemain de tristes événements de Paris, le public n’était pourtant pas sûr de trouver portes ouvertes. Pour contrer tout cela, la foule s’est baignée dans une ambiance joyeuse et chaleureuse afin de passer un bon moment tous ensembles. C’est justement cette ambiance bon enfant qui caractérise le mieux cette convention.

Anim'Est 2015

Anim'Est - File d'attente
Photo : © Robot-M / Manga Mag

Elle en a parcouru du chemin la petite convention qui avait doucement commencé en ce samedi du mois de mai 12 ans plus tôt. À l’époque, elle ne durait qu’une seule journée mais passa à deux dès l’année suivante.
Très vite, c’est le concours de cosplay qui rassemblera le plus de monde dans les couloirs du palais des congrès de Nancy. C’est aujourd’hui un moment incontournable d’Anim’Est qui est traditionnellement ouvert par la choré du staff (musique délirantes et jupettes pour tout le monde) devant une foule en délire.

Pour cette édition 2015, Anim’Est ne s’essouffle pas. On y croise toujours des visages qui ont fait les belles heures du salon que ce soit dans les animations ou parmi les exposants.
Une fois le hall d’accueil franchi, les visiteurs pouvaient découvrir l’espace rencontres/dédicaces où l’on pouvait retrouver des collectifs producteurs de web séries, le dépôt-vente (un peu tristounet) et le stand de quelques « célébrités » de Youtube, ce qui au passage semble être un vivier de plus en plus intéressant et peu cher pour recruter des invités.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos : © Robot-M / Manga Mag

Dans le hall central, on retrouve toutes les fanzines, les stands de jeux (vidéo ou non), des démonstrations d’origami, de calligraphie, un espace conférence, ainsi que toutes les boutiques : mangas, goodies, accessoires pour cosplayers, artisanat, … Le moins qu’on puisse dire c’est que les visiteurs ne peuvent être que comblés et ce peu importe ce qu’ils sont venus chercher. Le hall est très grand et les allées assez larges, mais cela n’empêchera pas ces dernières d’être un peu encombrés durant l’après-midi. Signe de succès !

L’étage supérieur est réservé aux amphithéâtres où se déroulent les différentes animations : concerts, karaoké, jeux & quiz, concours de cosplay, … L’opportunité pour les visiteurs de se poser et de profiter du spectacle. Le cosplay solo (le samedi) et le cosplay en groupe (le dimanche) sont à chaque fois les moments les rassemblant le plus de monde, l’amphithéâtre le plus grand étant à chaque fois plein. C’est en ces lieux que l’on se rend réellement compte de ce qu’est Anim’Est. C’est cet échange avec le public qui fait le sel de ce salon. On pourrait dire que c’est une grande kermesse où se retrouvent les fans de culture japonaise/mangas/jeux vidéo.

Entre les amphis un grand espace ouvert était prévu pour les personnes souhaitant souffler un peu, manger un morceau ou prendre du temps pour une séance photo. Et enfin, au tout dernier étage de centre des congrès se trouve le maid café où l’on pouvait déguster une pâtisserie accompagnée d’un café.

Lire la suite

A propos de Robot-M

Robot-M
Il a tellement été chamboulé lorsqu'il est tombé sur Akira un jour en médiathèque, qu'il a décidé d'y travailler. C'est aujourd'hui un médiathécaire herbivore spécialisé en jeux vidéo et dévoreur de mangas.

Laisser un commentaire

banner