Publicité


Accueil / Dossiers / Interviews / [Interview] Byung Jin KIM frappe avec Warlord

[Interview] Byung Jin KIM frappe avec Warlord

Warlord-1-ki-oon     Warlord-2-ki-oon

Manga Mag : Passons maintenant à Warlord. Cette série marque vos retrouvailles avec Sung Jae KIM qui avait déjà participé à l’écriture du scénario de Chonchu, votre première grosse série. Est-ce parce que vous préférez vous concentrer sur le dessin ? 

Byung Jin KIM : En effet, je considère que mon métier, c’est avant tout de dessiner. Cependant, par delà cet aspect, j’avais envie de retravailler avec l’équipe de Chonchu, une série restée un peu sur un point d’interrogation, dont je voulais raconter soit une suite, soit ce qui c’était passé avant. C’est pour ça que Warlord est en fait un prequel de Chonchu ; ses personnages sont des ancêtres lointains de ceux de cette série. Leurs univers sont très similaires et le sujet principal de Warlord sera les origines du mal. Pour en revenir à votre question, cet aspect de répartition des tâches joue bien évidemment, mais il s’agit aussi et surtout le plaisir de se retrouver.

Manga MagDans Warlord, vous multipliez les batailles impliquant de nombreux personnages alors que dans Jackals, c’était plutôt du 1 VS 1. Est-ce que ce genre de scène est plus difficile à aborder ? 

Byung Jin KIM : C’est évidemment beaucoup plus difficile de dessiner Warlord en raison des nombreuses scènes de batailles de groupe. C’est ce qui a rendu un peu obligatoire le travail à l’informatique pour vraiment soigner tous les détails. Pour vous donner une idée, Warlord me demande environ deux à quatre fois plus de travail que Jackals.

Manga MagBayren est un personnage ultra-charismatique mais malheureusement, on ne sait pas grand chose sur lui. Est-ce que vous avez prévu de nous le faire découvrir un peu plus avec un grand flashback ?

Byung Jin KIM : Je ne peux vous révéler qu’une seule chose : il y a une formidable histoire d’amour entre Bayren, une femme mystérieuse qui va bientôt apparaître dans l’intrigue, et Moyongso.

Manga Mag : Hum… Ça explique déjà pas mal de choses. J’ai donc hâte de lire tout ça !

warlord-3-ki-oon      warlord-4-ki-oon

Traduction : Kette AMORUZO

Remerciements :
Victoire DE MONTALIVET et le staff des éditions Ki-oon pour l’organisation de l’interview

Interview réalisée par Ours256 pour Manga Mag




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.