Publicité

Publicité

Vertical9

Vertical – Tome 9

Vertical – Tome 9 Éditeur : Glénat
Titre original : Gaku
Dessin : Shinichi ISHIZUKA
Scénario : Shinichi ISHIZUKA
Traduction : Kayo NISHINO & Elodie LEPELLETIER
Prix : 7.6 €
Nombre de pages : 224
Date de parution : 03/06/2015

Tantôt belle, tantôt brutale, la montagne offre deux visages. Sanpo Shimazaki, secouriste en montagne bénévole, aime les alpinistes. Et il a juré à la montagne de faire tout ce qui serait en son pouvoir pour les protéger.

Sanpo Shimazaki est clairement infatigable ! Alors qu’il a déjà passé 8 volumes à sauver des montagnards des pires situations, il trouve le moyen de se faire affecter à des cas qui s’avèrent être de pire en pire. En tout cas, vu les zones qu’il couvre dans ce tome, le mot Vertical n’aura jamais eu autant de sens.

Quand il est question de verticalité et que les terrains sont trop difficilement accessibles, Sanpo ne risque rien et fait appel à son ami Maki et à son hélicoptère. C’est grâce à lui qu’il a sauvé des dizaines de vies jusqu’ici. Cependant, l’économie étant ce qu’elle est, le vieux briscard voit la succursale de la compagnie pour laquelle il travaille mourir à petit feu.

C’est l’occasion parfaite ISHIZUKA de nous parler un peu du passé de cet homme qui se voit tiraillé entre son sens du devoir et la nécessité de nourrir sa famille. Eh oui, malgré la fermeture, il pourrait tout simplement être muté dans une autre ville, chose qui lui permettrait quand même de vivre convenablement. Malheureusement, il serait impossible pour lui de continuer à aider Sanpo.

A travers cette histoire, l’auteur veut surtout nous montrer les doutes d’un homme qui a du mal à prendre une décision. Plus que sur le pathos, il met l’accent sur les principes de Maki, des idéaux qui poussent chacun de ses choix. Evidemment, il n’a pas non plus s’empêcher d’inclure un peu de bon sentiment/solidarité des populations montagnardes qui restent joviales et aidantes même dans l’adversité.

Sanpo Shimazaki est clairement infatigable ! Alors qu’il a déjà passé 8 volumes à sauver des montagnards des pires situations, il trouve le moyen de se faire affecter à des cas qui s’avèrent être de pire en pire. En tout cas, vu les zones qu’il couvre dans ce tome, le mot Vertical n’aura jamais eu autant de sens. Quand il est question de verticalité et que les terrains sont trop difficilement accessibles, Sanpo ne risque rien et fait appel à son ami Maki et à son hélicoptère. C’est grâce à lui qu’il a sauvé des dizaines de vies jusqu’ici. Cependant,…

A la montagne, il y a toujours un truc à faire…

Graphisme - 60%
Histoire - 63%
Mise en scène - 57%
Originalité - 55%
Edition - 62%
Dans son genre - 65%

60%

Brrrr

Le 9e tome de Vertical sort un peu de la routine avec du flashback et surtout un point de vue différent de celui qu’on a d’habitude. Sanpo se fait un peu moins présent afin que l’auteur puisse donner un peu plus d’importance à un personnage qui jusqu’ici était secondaire et ça… c’est plus mal !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner