Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / tsubasa WoRLD CHRoNiCLE – Tome 1

Publicité

tsubasa WoRLD CHRoNiCLE – Tome 1

tsubasa WoRLD CHRoNiCLE – Tome 1 Éditeur : Pika Édition
Titre original : Tsubasa - World Chronicle - Niraikanai Hen
Dessin : CLAMP
Scénario : CLAMP
Traduction : Fédoua LAMODIERE
Prix : 6.95 €
Nombre de pages : 224
Date de parution : 01/07/2015

Shaolan et ses amis ont vaincu Fei-Wan afin de récupérer les souvenirs de Sakura. Mais pour lever la dernière malédiction, Shaolan a promis de voyager perpétuellement. Il a donc dû laisser Sakura au pays de Clow afin de parcourir les différents univers avec Kurogané, Fye et Mokona ! Première étape, le Nirai Kanai, un pays gouverné par Himegami. À première vue, on pourrait croire à un paradis tout à fait paisible mais en réalité, les ténèbres sont sur le point de s’étendre sur ce monde !

Après une fin plutôt décevante et plus qu’ouverte, les CLAMP ont décidé de reprendre leur série phare avec le retour de tsubasa CHRoNiCLE avec un nouveau qualificatif central WoRLD. On sort donc du réservoir d’univers parallèles où se trouvaient les plumes de Sakura pour se lancer à la conquête de tous les autres !

Le gros problème de cette « suite » : Il n’y a, pour l’instant, aucun enjeu. Dans ReSERVoiR, les héros devaient retrouver les plumes de Sakura pour lui redonner la mémoire. Cette fois,  Shaolan, Fye et Kurogane ne recherchent rien si ce n’est régler les problèmes des mondes qu’ils visitent.

Vous me direz que ce n’est que le premier tome, qu’une véritable intrigue devrait se former… Pour le moment, rien ne semble l’indiquer. Un peu comme dans la reprise de xxxHolic avec Rei, les CLAMP ont l’air d’avoir simplement envie de développer quelques petites histoires avec leurs personnages, sans vraiment monter un fil rouge ou autre histoire de fond.

Les fans d’xxxHolic seront d’ailleurs heureux de voir qu’il reste quelques liens entre les deux séries. Dans ce premier volume, on le voit avec les pièces de 10 yens qui font directement écho à une affaire réglée par Watanaku dans le deuxième volume de Rei. C’est moins poussé qu’avant mais c’est toujours plus ou moins là, bonne nouvelle, non ?

En résulte un sentiment mitigé : oui, on est quand même content que la série ne s’arrête pas sur les derniers chapitres moyens (borderline mauvais) de ReSERVoiR mais on reste quand même déçu du manque d’envergure affiché. Il y a beaucoup plus à faire avec l’univers riche que les auteures ont créé et qu’elles semblent gâcher.

Au niveau du dessin, ça reste très beau et on peut même dire qu’elles ont fait un certain progrès en ce qui concerne la lisibilité dans les combats. La disposition des cases est beaucoup plus dynamique et entraîne l’oeil du lecteur beaucoup plus facilement qu’avant. Après, au niveau des décors, c’est toujours aussi magnifique, peu importe l’endroit où les héros se trouvent, ça reste très soigné.

Pika, il faut le reconnaître a fait un travail d’édition sérieux avec une adaptation de la police de caractère intéressante. Le style change ainsi en fonction de la parole prononcée (attaque, pensée…), si la situation l’impose (énervement, folie…) ou même quand des formes de vie particulières parlent (Mokona).

Un retour qui se fait donc sur la pointe des pieds et pas vraiment en fanfare, la faute à un manque total d’envergure de la part des CLAMP.

Après une fin plutôt décevante et plus qu’ouverte, les CLAMP ont décidé de reprendre leur série phare avec le retour de tsubasa CHRoNiCLE avec un nouveau qualificatif central WoRLD. On sort donc du réservoir d’univers parallèles où se trouvaient les plumes de Sakura pour se lancer à la conquête de tous les autres ! Le gros problème de cette « suite » : Il n’y a, pour l’instant, aucun enjeu. Dans ReSERVoiR, les héros devaient retrouver les plumes de Sakura pour lui redonner la mémoire. Cette fois,  Shaolan, Fye et Kurogane ne recherchent rien si ce n’est régler les problèmes des mondes…

Rendez-vous en univers inconnu.

Graphisme - 73%
Histoire - 40%
Mise en scène - 46%
Originalité - 52%
Edition - 70%
Dans son genre - 57%

56%

Puuuu !

On retrouve, dans ce premier tome, ce qui a fait le succès de la première série : des personnages variés et intéressants ainsi que la composante aventure qui m’a toujours beaucoup plus. A voir comment tout ça sera exploité. 

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner