Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Sun-Ken Rock – Tome 22

Publicité

skr22

Sun-Ken Rock – Tome 22

Sun-Ken Rock – Tome 22 Éditeur : Doki-Doki
Titre original : Sun-Ken Rock
Dessin : BOICHI
Scénario : BOICHI
Traduction : Arnaud DELAGE
Prix : 7.5 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 03/06/2015

Alors que Ken voit ses lieutenants le lâcher un par un, Hakuryû-kai prépare dans l’ombre son retour. De son côté, le journaliste Kotani continue à récolter des informations sur le mystérieux boss japonais. Alors que le danger est partout, la menace la plus imminente n’est-elle pas l’implosion du groupe ?

Boichi nous avait déjà fait quelques volumes avec des filles plus que dénudées mais là on est dans le soft porn puisqu’on assiste à l’union entre Ken et Yumin. Alors qu’il s’apprête à livrer son plus grand combat, le jeune homme peut enfin profiter  pleinement de ce qu’il a toujours voulu : un moment avec celle qu’il aime.

Ken n’a jamais vraiment cherché le pouvoir, l’influence ou l’argent… Depuis le début, c’est pour taper dans l’oeil de Yumin qu’il tente de se faire un nom et de devenir un homme digne d’elle. La scène n’est pas traitée de manière vulgaire (ça aurait été étonnant de la part de Boichi de toutes façons) et l’auteur n’a pas hésiter à sublimer les courbes de Yumin dans des poses qui la mettent particulièrement en valeur (graphiquement, le trait de Boichi est juste divin : précis, rond comme il faut et d’un dynamisme complètement fou).

Un volume sans trop de baston (il n’en est pas dénué non plus) mais qui fait presque plus plaisir qu’un énième volume d’entraînement (qui n’aurait servi à rien tant Ken est balèze !). On voit vers la fin  du volume qu’on va passer aux choses sérieuses et que le combat final va commencer.

Qu’est-ce qui se passe quand une force inarrêtable rencontre un object inamovible (spécial dédicace à mon ami le Joker)  ?Espérons que le combat apportera une réponse à cette question !

Boichi nous avait déjà fait quelques volumes avec des filles plus que dénudées mais là on est dans le soft porn puisqu’on assiste à l’union entre Ken et Yumin. Alors qu’il s’apprête à livrer son plus grand combat, le jeune homme peut enfin profiter  pleinement de ce qu’il a toujours voulu : un moment avec celle qu’il aime. Ken n’a jamais vraiment cherché le pouvoir, l’influence ou l’argent… Depuis le début, c’est pour taper dans l’oeil de Yumin qu’il tente de se faire un nom et de devenir un homme digne d’elle. La scène n’est pas traitée de manière vulgaire…

L'amour plus fort que tout

Graphisme - 85%
Histoire - 52%
Mise en scène - 66%
Originalité - 31%
Edition - 56%
Dans son genre - 81%

62%

Au fond !

Un tome qui va vite, très vite et qui annonce un combat tout simplement dantesque.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner