Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Soul Eater Not! – Tome 5

Publicité

Soul Eater Not! – Tome 5

Soul Eater Not! – Tome 5 Éditeur : Kurokawa
Titre original : Soul Eater Not!
Dessin : Atsushi OHKUBO
Scénario : Atsushi OHKUBO
Traduction : Fabien VAUTRIN et Maiko_O
Prix : 6.8 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 02/07/2015

Après avoir patiemment infiltré toutes les strates de Death City, la sorcière Shaula Gorgon met à exécution ses plans machiavéliques. Les forces de Shibusen vont avoir du mal à contrer ses attaques me- nées par des complices camouflés au sein même des élèves de l’école. Tsugumi et ses amies vont devoir relever un dernier défi pour enfin retrouver leur caractéristique joie de vivre !

Comment dire… à série anecdotique, chronique anecdotique (c’est juste une façon de dire que je vais aller très vite !). Soul Eater Not! est un titre qui est très difficile à appréhender.

Alors qu’on se trouve dans le dernier volume, qu’on est censé ressentir le « point culminant » de l’histoire, on ne trouve rien de tout ça. Pourquoi ? La faute aux enjeux inexistants de cette série. OHKUBO n’a mis absolument pression sur ses personnages (et donc on peut se douter qu’il ne s’en rajoute pas), ce qui les rend banals et peu intéressants.

L’ultime ennemi, même pour la série, est d’une faiblesse effarante. Equipe B ou non, on aurait pu espérer une sorcière digne de ce nom pour terminer en beauté mais non.

De plus, on ne peut que déplorer le manque de prise de risque concernant le choix de Tsugumi. L’auteur l’évite par un petit tour scénaristique qui vient donner le coup de grâce à la série (comme si elle en avait besoin…).

Personnages clichés, combats ennuyeux et dialogues insipides… Il n’y a pas grand chose à garder… Véritable incompréhension de la part d’Atsushi OHKUBO, on espère que sa prochaine série sera plus du niveau de Soul Eater que de Soul Eater Not!.

Comment dire… à série anecdotique, chronique anecdotique (c’est juste une façon de dire que je vais aller très vite !). Soul Eater Not! est un titre qui est très difficile à appréhender. Alors qu’on se trouve dans le dernier volume, qu’on est censé ressentir le « point culminant » de l’histoire, on ne trouve rien de tout ça. Pourquoi ? La faute aux enjeux inexistants de cette série. OHKUBO n’a mis absolument pression sur ses personnages (et donc on peut se douter qu’il ne s’en rajoute pas), ce qui les rend banals et peu intéressants. L’ultime ennemi, même pour la série,…

Combat… terre à terre

Graphisme - 76%
Histoire - 35%
Mise en scène - 13%
Originalité - 25%
Edition - 75%
Dans son genre - 33%

43%

Pouf

Même si ce cinquième tome marque la fin de la saga Soul Eater en France, vous l’oublierez presque aussi vite que vous l’aurez lu (un peu comme la série).

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner