Publicité

Dossier Boichi

Publicité

Six Half – Tome 7

Six Half – Tome 7 Éditeur : Éditions Delcourt
Titre original : Six Half
Dessin : Ricaco IKETANI
Scénario : Ricaco IKETANI
Traduction : PBVT
Prix : 6.99 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 07/10/2015

Akio et Mizuki viennent de se séparer. Elle qui s’imaginait déjà belle-sœur avec cette fille tellement parfaite a bien du mal à encaisser la nouvelle… Pendant ce temps, Akio souffre en silence et se replonge dans son passé. Shiori sera-t-elle là pour son frère et sa sœur? Ou sera-t-elle trop absorbée par sa carrière ?

Chroniques de tomes précédents de Six Half : Tome 5, Tome 6

Alors que le tome 6 de Six Half s’intéressait à un potentiel retour des souvenirs de Shiori, l’auteure change de direction en continuant à développer le concept de famille. Akio ayant perdu sa petite amie, il va falloir quelqu’un pour épauler le jeune homme dans cette période de crise…

Bon nombre de lecteurs auraient pu pronostiquer un rapprochement entre Shiori et Akio compte tenu de sa séparation avec Mizuki mais il n’en sera rien. Il semblerait qu’IKETANI ne souhaite pas se diriger sur cette voie et nous propose plutôt une belle preuve de l’évolution de Shiori. En effet, en ado (un peu) rebelle (mais pas trop), elle va chercher comment réconforter son frère sans le confronter à sa rupture.

L’auteure fait preuve d’une subtilité peu commune pour gérer une situation pour le moins complexe. Shiori, lorsqu’elle apprend la véritable raison qui a poussé Mizuki à quitter son frère, va tomber des nues. Elle ne sait pas trop comment réagir et encore moins comment se comporter vis à vis de son frère. Auparavant, elle l’aurait probablement envoyer paître mais la nouvelle Shiori se soucie de ses sentiments et veut faire en sorte que tout se passe bien.

Chose plutôt étonnante, Akio ne semble pas être plus touché que ça par sa rupture mais ce n’est pas le cas de Mao. Il est vrai qu’IKETANI passe quelques pages pour nous le montrer ainsi que la bienveillance de Shiori à son égard. Pourtant, la jeune fille n’ose pas réellement aller vers sa soeur et finit par laisser un peu de côté la personne la plus touchée par la rupture.

Mao, de par son jeune âge, a du mal à encaisser la perte de celle qu’elle considérait comme « la soeur parfaite » mais ne trouvera personne sur qui se reposer pour la suite. Peut-être une opportunité pour Shiori de devenir celle qu’elle aurait dû être depuis le début ?

Malheureusement pour elle, l’adolescente a aussi des problèmes dans son propre couple et peine de plus en plus à gérer la jalousie ce Kai. Ce n’est pas comme si ce dernier en avait après d’éventuels prétendants, non, le problème vient plutôt du travail de sa petite amie. Les choses vont très vite pour Shiori qui passe de simple modèle photo à actrice en devenir. Sa popularité est en flèche et son emploi du temps s’en voit surchargé, ce qui n’est pas du goût du jeune ado qui n’a plus vraiment le temps de la voir.

Les amours adolescentes sont toujours aussi belles dessinées par Ricaco IKETANI qui n’hésite pas à rendre son héroïne espiègle mais sensible et son héros borné mais passionné. Rien n’est jamais simple pour Shiori qui, même si elle a perdu la mémoire, n’a pas oublié que certaines de ses actions pouvaient blesser son entourage et Kai en particulier.

Toujours pas de réelle évolution du côté de l’édition qui reste dans les standards de chez Delcourt. Ce n’est pas vraiment mauvais mais on note quand même un papier très transparent, plus que chez d’autres éditeurs pour le même type d’oeuvre et une souplesse qui peut paraître exagérée. Heureusement, l’adaptation reste fluide et le lettrage sérieux (pas vraiment de bulles qui partent dans tous les sens).

Chroniques de tomes précédents de Six Half : Tome 5, Tome 6 Alors que le tome 6 de Six Half s'intéressait à un potentiel retour des souvenirs de Shiori, l'auteure change de direction en continuant à développer le concept de famille. Akio ayant perdu sa petite amie, il va falloir quelqu'un pour épauler le jeune homme dans cette période de crise... Bon nombre de lecteurs auraient pu pronostiquer un rapprochement entre Shiori et Akio compte tenu de sa séparation avec Mizuki mais il n'en sera rien. Il semblerait qu'IKETANI ne souhaite pas se diriger sur cette voie et nous propose plutôt une…

Est-ce que travailler, c'est tromper ?

Graphisme - 77%
Histoire - 76%
Mise en scène - 68%
Originalité - 61%
Edition - 70%
Dans son genre - 83%

73%

JA - LOUX

Le septième tome de Six Half continue dans la lancée des six premiers et développe une histoire toujours aussi intéressante et jamais redondante. Les sentiments sont retranscrits avec une justesse qui force le respect et qui permet au lecteur de s'identifier très facilement avec les personnages.




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner