Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Sakamoto, pour vous servir – Tome 3

Dossier Boichi

Publicité

Sakamoto, pour vous servir – Tome 3

Sakamoto, pour vous servir – Tome 3 Éditeur : Komikku
Titre original : Sakamoto Desuga ?
Dessin : Nami SANO
Scénario : Nami SANO
Traduction : Fabien NABHAN
Prix : 7.9 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 02/07/2015

Suscitant toujours autant d’admiration que de jalousie parmi ses pairs, Sakamoto vit toujours un quotidien semé d’embûches dans son lycée. C’est encore avec style et classe qu’il affrontera les défis proposés par des enfants, un fantôme ou par le très tenace Sera. Avec comme point d’orgue l’arrivée d’une menace bien plus coriace qu’à l’accoutumée…

Le lycéen le plus… euh… Ben je sais pas en fait ! Décrire Sakamoto, c’est vraiment très difficile. Le jeune homme sait toujours tout faire, il ne parle presque pas et fait un peu office de figure fantomatique qui sous-tend chaque mini-intrigue.

Eh oui, Sakamoto, pour vous servir ne change pas sa recette avec ce troisième volume. On continue à suivre les aventures qui virent de plus en plus à l’étrange pour probablement finir par complètement délaisser toute tentative d’humour sur le long terme.

Nami SANO insiste beaucoup plus sur la composante « bizarre » de sa série. Pour cela, elle va donner à son personnage principal des capacités folles comme une course digne d’un guépard ou même un talent de modèle photo…

En fait, c’est totalement abusé mais ce côté « too much » est assumé à 100% et ça se voit. Il n’y a aucun mépris dans la description que nous fait l’auteure de toutes ces scènes lycéennes pour le moins banales. C’est d’ailleurs cet abus qui vient faire l’originalité du titre qui se repose entièrement sur son protagoniste.

Je disais que Sakamoto était comme un fantôme mais ça ne l’empêche pas d’être le point central de chaque histoire. Il peut être la cause du problème, il peut servir à sa résolution ou juste passer par là, il reste le « clou du spectacle ».

Le lycéen le plus… euh… Ben je sais pas en fait ! Décrire Sakamoto, c’est vraiment très difficile. Le jeune homme sait toujours tout faire, il ne parle presque pas et fait un peu office de figure fantomatique qui sous-tend chaque mini-intrigue. Eh oui, Sakamoto, pour vous servir ne change pas sa recette avec ce troisième volume. On continue à suivre les aventures qui virent de plus en plus à l’étrange pour probablement finir par complètement délaisser toute tentative d’humour sur le long terme. Nami SANO insiste beaucoup plus sur la composante « bizarre » de sa série. Pour cela, elle va…

Service ACE ?

Graphisme - 82%
Histoire - 54%
Mise en scène - 62%
Originalité - 68%
Edition - 75%
Dans son genre - 60%

67%

15-0

Au final, c’était peut-être une erreur de chercher l’humour dans Sakamoto, pour vous servir. L’idée de la série est plutôt de chercher à faire de l’étranger, d’en rajouter toujours plus pour provoquer une réaction chez le lecteur. Sur ce point, ce troisième tome est une réussite toujours aussi joliment illustrée par Nami SANO. 




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner