Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Saint Seiya Saintia Shô – Tome 3

Publicité

Saintia Sho 3

Saint Seiya Saintia Shô – Tome 3

Saint Seiya Saintia Shô – Tome 3 Éditeur : Kurokawa
Titre original : Saintia Shô
Dessin : Chimaki KUORI
Scénario : Chimaki KUORI & Masami KURUMADA
Traduction : Xavière DAUMARIE
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 02/07/2015

Pour sauver sa sœur Kyôko, prisonnière de l’Eden Obscur, Shôko est partie en guerre contre Eris, la déesse de la Discorde ! Devant Milo, le Chevalier d’Or du Scorpion envoyé par le Sanctuaire pour empêcher la résurrection d’Eris, se dresse Rigel d’Orion, un ancien Chevalier d’Argent ! Les rouages du destin ont commencé à tourner …

Chimaki KUORI aime le chevalier du Scorpion ! En effet, c’est lui qui est à l’honneur du troisième tome de Saintia Shô chez Kurokawa. Kyôko, l’héroïne dont on oublie facilement le nom, ne fait pas grand chose devant Eris !

La déesse de la discorde continue pourtant à profiter du corps de sa sœur et à envoyer ses sbires (d’une faiblesse affligeante…) pour tenter de retarder les attaques d’Athéna. Milo va un peu les allumer et pousser Eris à se montrer un peu plus au grand jour.

Je n’ai pas vraiment compris pourquoi l’auteure avait décidé de donner un si grand rôle à Milo, un homme, dans une série qui est censée mettre en avant les femmes de la garde directe d’Athéna.

Dans les deux précédents, on avait pourtant découvert une structure intéressante et bien huilée mais force est de constater que là… c’est du juste du Saint Seiya classique. C’est bien fait certes mais ce n’est pas vraiment ce que l’on recherche dans Saintia Shô.

Chimaki KUORI aime le chevalier du Scorpion ! En effet, c’est lui qui est à l’honneur du troisième tome de Saintia Shô chez Kurokawa. Kyôko, l’héroïne dont on oublie facilement le nom, ne fait pas grand chose devant Eris ! La déesse de la discorde continue pourtant à profiter du corps de sa sœur et à envoyer ses sbires (d’une faiblesse affligeante…) pour tenter de retarder les attaques d’Athéna. Milo va un peu les allumer et pousser Eris à se montrer un peu plus au grand jour. Je n’ai pas vraiment compris pourquoi l’auteure avait décidé de donner un si…

Oh oui… Pique moi !

Graphisme - 70%
Histoire - 40%
Mise en scène - 55%
Originalité - 53%
Edition - 71%
Dans son genre - 66%

59%

Sting

Un combat plutôt sympa, des graphismes efficaces mais pas fous, Saintia Shô pêche seulement au niveau de la narration. Son héroïne n’a encore rien montré, un peu dommage pour une série où l’action reste l’un des facteurs majeurs. La série ayant terminé son premier arc, on attend de la nouveauté dès le prochain !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner