Publicité

Publicité

Rere: Hello – Tome 2

Rere: Hello – Tome 2 Éditeur : Éditions Delcourt
Titre original : Rere Hello
Dessin : Tôko MINAMI
Scénario : Tôko MINAMI
Traduction : Julia BRUN
Prix : 6.99 €
Nombre de pages : 188
Date de parution : 02/09/2015

C’est officiel, tous les jours Ririko va préparer à manger chez Minato, un jeune adolescent qui vit seul ! Depuis qu’il l’a consolée de sa dernière peine de coeur, Ririko s’interroge sur les motivations du jeune homme. Malgré tout, elle préfère rester dans une relation purement professionnelle. Mais lorsqu’elle reçoit des menaces d’une autre fille, Minato et ses amis décident de rechercher qui en a après elle.

Ce second tome de ReRe: Hello confirme plusieurs choses entamées dans le premier tome. Tout d’abord, la romance entre Ririko et Suô prendra son envol très rapidement ; chaque occasion de montrer les bons cotés du jeune homme sera utilisée. Bien qu’il reste une tête à claque, pas commode et égoïste, notre héroïne ne peut s’empêcher d’avoir son cœur qui bat à chaque miette de gentillesse. Autant vous dire que c’est une affaire pliée même s’il est difficile de concevoir une quelconque alchimie entre ces deux caractères opposés.

Ensuite, certains personnages secondaires sont plus que secondaires, encore une fois nous allons apercevoir les amis de Ririko de façon complètement furtive, alors que, parallèlement, ceux de Suô seront non seulement plus présents seront au centre d’une vraie histoire.  Il n’y a guère que le frère de la jeune fille qui interviendra dans ce tome, en clair il y a un important déséquilibre qui donne l’impression que tout tourne autour de Suô.

C’est d’autant plus frappant sachant que, dans ce tome, on aura à faire à une groupie qui va harceler Ririko parce qu’elle s’approche de lui. Des camarades de classe vont même le coller comme si de rien n’était alors qu’il appartient à un groupe de musique super classe (sans oublier qu’il est aussi très riche). A un moment, je pense que l’auteur a du faire une overdose de cliché prince charmant. Du coup, il n’a pas grand chose de craquant, ça devient même pénible de voir notre héroïne se plier en quatre pour lui.

Le seul sujet sympa dans le tome 1, c’était le coté « métier d’homme à tout faire », sauf que là, exit le père et le métier. On ne sait plus trop bien si l’héroïne travaille toujours, on se dit que oui mais c’est complètement passé au troisième plan de l’histoire. Du coup on accroche de moins en moins, il y a une mode des héros sadique (Kokoro Button, Wolf girl and Black Prince …) mais là ça prend difficilement car il y en a trop pour lui, et pas assez pour l’héroine.

Ce second tome de ReRe: Hello confirme plusieurs choses entamées dans le premier tome. Tout d'abord, la romance entre Ririko et Suô prendra son envol très rapidement ; chaque occasion de montrer les bons cotés du jeune homme sera utilisée. Bien qu'il reste une tête à claque, pas commode et égoïste, notre héroïne ne peut s’empêcher d'avoir son cœur qui bat à chaque miette de gentillesse. Autant vous dire que c'est une affaire pliée même s'il est difficile de concevoir une quelconque alchimie entre ces deux caractères opposés. Ensuite, certains personnages secondaires sont plus que secondaires, encore une fois nous allons apercevoir…

La météo du manga

Graphisme - 49%
Histoire - 41%
Mise en scène - 43%
Originalité - 36%
Edition - 48%
Dans son genre - 47%

44%

Orageux

Ce second tome est incapable de convaincre, pire il insiste sur les mauvais points du premier, difficile de voir un développement intéressant se profiler pour la suite...




A propos de Marcy

Juste un chat qui traine partout, fan de Sailormoon devant l'éternel, spécialiste du glauque et du déviant, chose étrange: ne travaille pas/plus dans le monde de l'animation.

Laisser un commentaire

banner