Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Red Eyes Sword – Tome 3

Publicité

Red Eyes Sword – Tome 3

Red Eyes Sword – Tome 3 Éditeur : Kurokawa
Titre original : Akame ga kill
Dessin : Tetsuya TASHIRO
Scénario : TAKAHIRO
Traduction : Frédéric MALET
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 08/01/2015

La mort de Sheele a permis à Tatsumi de prendre conscience du destin impitoyable auquel sont confrontés les tueurs à gages. Mais le jeune garçon reste fort et alors qu’il se remet à peine de ses émotions, il se retrouve face à trois nouveaux utilisateurs d’armes impériales nommés “les Trois Bourreausquetaires” !! Lorsque deux utilisateurs d’arme impériale s’affrontent, l’un d’eux meurt obligatoirement ! Qui survivra cette fois-ci ?!

Dans ce troisième volume des joyeuses boucheries du Night Raid (et du ministre aussi !), on fait plus ample connaissance avec Esdeath et ses trois lieutenants. Celle qui est responsable de la torture et du maintien de l’ordre dans la capitale possède quand même un sacré charisme pour un antagoniste. Bon après, on ne sait jamais ce qui se peut se passer dans une série de ce genre. Qui sait si les ennemis d’hier ne seront pas les alliés de demain…

Difficile de pondre un troisième volume qui surpasserait le second tant on se prenait une grosse claque à la fin mais les auteurs tentent de s’en rapprocher avec un troisième volume possédant un schéma narratif très similaire : départ calme, explosion d’action, événement inattendu. Je vais tuer le suspense immédiatement : c’est génial. Je crois qu’il n’y a pas d’autre mot ou du moins, je crois qu’aucun autre n’est nécessaire.

Akame ga kill! fait partie de ces titres que je lis à une vitesse impressionnante et dont je ne ressors jamais déçu. Les scènes d’action sont grandioses, les fins de volumes souvent dantesques avec un combat et un cliffhanger dignes de ce nom. Tatsumi évolue doucement mais sûrement. Pour le moment, on en est encore au stade où on peut se demander ce qu’il fait parmi les monstres du Night Raid mais le petit power-up de fin de volume devrait enfin lui permettre de confirmer le statut de héros qui est le sien.

Dans ce troisième volume des joyeuses boucheries du Night Raid (et du ministre aussi !), on fait plus ample connaissance avec Esdeath et ses trois lieutenants. Celle qui est responsable de la torture et du maintien de l'ordre dans la capitale possède quand même un sacré charisme pour un antagoniste. Bon après, on ne sait jamais ce qui se peut se passer dans une série de ce genre. Qui sait si les ennemis d'hier ne seront pas les alliés de demain… Difficile de pondre un troisième volume qui surpasserait le second tant on se prenait une grosse claque à la fin mais…

Henshin a Go-Go baby !

Graphisme - 77%
Histoire - 68%
Mise en scène - 74%
Originalité - 50%
Edition - 72%
Dans son genre - 75%

69%

Transformation !

Un volume bien dosé avec un peu de calme qui permet des révélations et de quoi faire avancer l'histoire, une explosion d'action et un final qui mettra une claque au lecteur. Un super cocktail pour une super série.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner