Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Red Eyes Sword – Tome 2

Publicité

Red Eyes Sword – Tome 2

Red Eyes Sword – Tome 2 Éditeur : Kurokawa
Titre original : Akame ga kill
Dessin : Tetsuya TASHIRO
Scénario : TAKAHIRO
Traduction : Frédéric MALET
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 13/11/2014

Tatsumi a rejoint la troupe de tueurs du Night Raid et continue sa formation d’assassin. La prochaine mission est d’éliminer un coupeur de têtes qui sévit la nuit dans les rues de la capitale. Mais ce bourreau sans pitié possède une arme de l’Arsenal impérial, ces fameuses armes dont la puissance est si grande que lorsque deux adversaires s’affrontent, l’un des deux doit fatalement mourir? Or, la plupart des membres du Night Raid en possèdent une. Est-ce là le début d’une longue série de combats à mort ?!

Tatsumi essaye toujours de trouver ses marques parmi les membres du Night Raid et son inexpérience se fait de plus en plus sentir. Heureusement pour lui, il fait équipe avec des assassins chevronnés qui lui permettront d’apprendre sur le terrain, à la dure… Le jeune homme commence donc à faire connaissance avec les membres de sa nouvelle famille et même si tout n’est pas facile, il commence petit à petit à s’intégrer.

Il découvre que tous ne pensent pas de la même façon et que même si Akame agit plus ou moins comme un robot, les autres possèdent un côté un peu plus humain. Les auteurs ont le chic pour installer une ambiance très particulière, qui puise dans le pathos, mais aussi dans le glauque et la violence. Le trait exceptionnel de Tetsuya Tashiro permet d’ailleurs des scènes complètement dingues et d’un dynamisme rarement vu dans un titre du même genre grâce à une lisibilité instinctive et une gestion du regard du lecteur aux petits oignons.

Après un premier tome de qualité mais qui ne mettait pas forcément la claque annoncée, ce deuxième volume d’Akame Ga Kill! vient « rectifier le tir ». Rassurez-vous donc, on se trouve bien en présence de l’excellent titre annoncé et les deux cents et quelques pages qui compose le tome pourront vous le prouver. En fait, on pourrait tout simplement décrire le combat de fin de volume comme brutal et ça suffirait à tout expliquer. Préparez-vous donc à un final épique et surtout à un dernier chapitre phénoménal, voilà, c’est dit !

Tatsumi essaye toujours de trouver ses marques parmi les membres du Night Raid et son inexpérience se fait de plus en plus sentir. Heureusement pour lui, il fait équipe avec des assassins chevronnés qui lui permettront d'apprendre sur le terrain, à la dure… Le jeune homme commence donc à faire connaissance avec les membres de sa nouvelle famille et même si tout n'est pas facile, il commence petit à petit à s'intégrer. Il découvre que tous ne pensent pas de la même façon et que même si Akame agit plus ou moins comme un robot, les autres possèdent un côté…

Chérie... Je crois que ça va couper...

Graphisme - 80%
Histoire - 77%
Mise en scène - 85%
Originalité - 75%
Edition - 72%
Dans son genre - 83%

79%

Snip !

Un volume claque qui vient lancer brutalement une série que Kurokawa avait annoncé comme monstrueuse. Avec un graphisme superbe, des combats chorégraphiés au possible mais qui baladent le lecteur comme il faut !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner