Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Psycho-Pass, Inspecteur Shinya Kôgami – Tome 2

[Dossier] Kazuo KAMIMURA, l’estampiste de l’ère Shôwa

Publicité

Psycho-Pass, Inspecteur Shinya Kôgami – Tome 2

Psycho-Pass, Inspecteur Shinya Kôgami – Tome 2 Éditeur : Kana
Titre original : Psycho-Pass: Kanshikan Kougami Shinya
Dessin : Natsuo SAI
Scénario : Midori GOTÔ
Traduction : Thibaud DESBIEF
Prix : 7.45 €
Nombre de pages : 178
Date de parution : 02/12/2016
Kôgami et ses exécuteurs ont capturé Kurai, le tueur présumé, mais ils découvrent que ce n’est pas lui le véritable criminel. L’équipe de la troisième unité comprend que la clé de cette affaire se trouve dans la zone spéciale des soins, mais que s’y cache-t-il ?

Petit rappel préalable : dans le tome 1 (chronique), nous découvrions Shinya Kôgami, membre des forces de l’ordre qui se voyait confier sa première grosse affaire (une sombre histoire de trafic d’organes) en tant que jeune inspecteur de la troisième unité de la Brigade criminelle de la Sécurité Publique. Affecté à ce poste depuis environ un an, il est donc encore assez inexpérimenté et différent de l’homme rebelle et sûr de lui que l’on voit dans l’animé. À ses côtés, on retrouve également Tomomi Masaoka, déjà installé dans son rôle de guide, voire de mentor, malgré sa condition d’exécuteur.

En-dehors de ces deux personnages, les autres membres de l’unité sont tous inconnus au bataillon. Le seul autre personnage du manga que l’on connaisse, c’est Nobuchika Ginoza, déjà inspecteur de la première unité.

On aurait été en droit de s’attendre à ce que ce tome 2 nous donne quelques précisions sur le passé des personnages, sur la façon dont il se sont retrouvés aux postes d’inspecteurs ou d’exécuteurs (au moins pour Kôgami)… Au lieu de cela, il se concentre exclusivement sur l’enquête, et va même jusqu’à introduire de nouveaux personnages, dont le fameux Mitsuru Sasaki, exécuteur de la première unité qui, si l’on en croit les événements évoqués dans la saison 1 de l’animé, sera amené à jouer un rôle-clé dans le destin de Kôgami.
On met donc ici le doigt sur un point faible de ce spin-off : là où l’animé avait réussi à donner de la profondeur aux personnages, notamment à l’aide de flashbacks ou d’informations disséminées tout au long de la saison 1, le manga se contente de faire avancer l’enquête sans dévoiler aucun détail sur le vécu des personnages, si ce n’est quelques informations mentionnées dans les dernières pages du volume.

Du côté de l’intrigue, on retrouve le côté glauque de l’animé dans l’affaire des organes trafiqués, mais avec une ambiance un peu plus légère : les scènes de violence sont encore assez rares, et on a même droit à quelques touches d’humour. Là non plus, rien de bien nouveau concernant la société futuriste dans laquelle évoluent les personnages, puisqu’on connaît déjà le fonctionnement du Psycho-Pass et des hologrammes qui constituent la réalité des habitants de ce Japon du XXIIe siècle dirigé par le système Sybille.

En conclusion : le seul intérêt de ce prequel pour le moment est de nous montrer une autre face de Shinya Kôgami, celle d’un jeune homme à la tête emplie d’idéaux et encore dépourvu de « l’instinct » qui fera de lui la tête brûlée que l’on connaît.

Au niveau du dessin, on peut féliciter Natsuo SAI qui arrive à reproduire parfaitement le style de l’animé, ce qui fait qu’on est facilement plongé dans l’ambiance de ce dernier, en attendant que l’intrigue s’en rapproche également.

Et pour terminer, un petit mot sur l’édition : au niveau de la jaquette, Kana confirme son choix de changement de couleurs pour conserver un aspect plus sombre par rapport à la version originale. Le tome s’ouvre sur une page couleur, et au niveau des pages on retrouve une bonne qualité de papier et d’impression. Une petite remarque toutefois sur le texte, dans lequel on retrouve quelques coquilles qui auront probablement échappé à la correction.

Notons également que la sortie du tome 3 a été annoncée pour le 17 mars 2017.

Petit rappel préalable : dans le tome 1 (chronique), nous découvrions Shinya Kôgami, membre des forces de l'ordre qui se voyait confier sa première grosse affaire (une sombre histoire de trafic d'organes) en tant que jeune inspecteur de la troisième unité de la Brigade criminelle de la Sécurité Publique. Affecté à ce poste depuis environ un an, il est donc encore assez inexpérimenté et différent de l’homme rebelle et sûr de lui que l’on voit dans l’animé. À ses côtés, on retrouve également Tomomi Masaoka, déjà installé dans son rôle de guide, voire de mentor, malgré sa condition d’exécuteur. En-dehors de ces…

Complément d'enquête

Graphisme - 69%
Histoire - 59%
Mise en scène - 65%
Originalité - 65%
Edition - 69%
Dans son genre - 65%

65%

Suspect

Un tome bien construit pour un policier, mais sans lien, pour le moment, avec les événements de l'animé, en-dehors des quelques personnages communs aux deux versions et de la société dans laquelle ils évoluent. Malgré une ambiance assez fidèle à l'animé, ce spin-off manque un peu de profondeur sachant que l'on ne connaît rien du passé des personnages. Espérons que ce point faible sera compensé dans les tomes suivants.




A propos de Neko

J'ai des goûts très éclectiques, avec une préférence pour les trucs de garçons, parce que je suis une fille... Et sinon, j'aime les chats.

Laisser un commentaire

banner