Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Outlaw Players – Tome 3

[Dossier] Bilan de l’année manga 2016 : les tops, les flops, l’état du marché…

Publicité

Outlaw Players – Tome 3

Outlaw Players – Tome 3 Éditeur : Ki-oon
Dessin : SHÔNEN
Scénario : SHÔNEN
Prix : 7.9 €
Nombre de pages : 176
Date de parution : 08/12/2016

Après bien des déboires, Sakuu et ses compagnons arrivent enfin à Prais ! Prochaine étape : dénicher de nouveaux équipements puis partir en quête de Marjorie. Mais voilà que la cité est attaquée par de mystérieux assaillants, qui rasent entièrement le QG de la guilde des combattants avant de s’en prendre au roi en personne… Si Okoto, témoin de la scène, parvient à leur échapper de justesse, Sakuu, lui, se retrouve entraîné dans un duel contre la fille qui hante ses rêves. Parviendra-t-il à découvrir le lien qui les unit ?

Chroniques des tomes précédents de Outlaw Players : Tome 1, Tome 2

N’hésitez pas non plus à lire l’interview de Manga Mag lors de la Japan Expo 2016 !

Dans le tome précédent, nous avions laissé Sakuu à Prais en compagnie de Lyséa, qu’il rencontrait pour la première fois après l’avoir déjà vue en rêve (pourquoi ? mystère…). Le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre n’est pas des plus chaleureuses : Lyséa, forcée de constater que Sakuu connaît un peu trop de détails à son sujet (alors qu’elle ne l’a jamais vu) est hostile.

Manque de pot pour lui, elle est armée et plutôt douée au tir. Elle lance un défi à Sakuu : s’il parvient à esquiver toutes les balles de son chargeur, elle le laissera partir. S’ensuit un duel (au cours duquel Sakuu pourra remercier son endurance exceptionnelle) qui s’interrompt soudainement lorsque Lyséa aperçoit de la fumée semblant provenir de l’endroit où elle vit. Elle décide de laisser tomber Sakuu, non sans avoir au préalable refusé son offre de rejoindre la bande des “irrégularités” (car oui, c’est est une aussi), et s’enfuit sans demander son reste, perdant une trousse de secours dans sa précipitation.

Hasard ou non, ce “cadeau” tombe à pic pour Sakuu, qui se retrouve tout à coup face à un autre adversaire : un colosse en armure du nom de Taargis. Comme Leni, il s’agit d’une “intelligence artificielle” intégrée au système de Thera. Mais, contrairement à Leni, qui est un peu l’ange gardien des “irrégularités”, Taargis appartient plutôt au côté obscur et cherche à provoquer des joueurs en duel “pour tester ses capacités”. Sakuu, contraint de l’affronter, devra puiser dans toutes ses ressources pour tenter d’en venir à bout.

De son côté, Okoto a fait la connaissance de Lily, une jeune fille chargée de recruter des membres pour la Guilde des combattants. Mais, alors qu’elles atteignent le quartier général de la Guilde, celui-ci est attaqué par une mystérieuse femme qui n’hésite pas à massacrer tous ses membres et à détruire le bâtiment. Okoto et Lily s’échappent de justesse et décident de rejoindre Sakuu pour quitter la ville, ignorant que celui-ci fait face à un imprévu de taille…

Qui sont ces assaillants ? Dans quel but s’en prennent-ils à la ville de Prais et à ses habitants ? Il faudra attendre la suite pour le savoir…

Contrairement aux tomes précédents, dans lesquels on trouvait un certain équilibre entre les scènes de combat et les accalmies, plus informatives, ce tome 3 délaisse un peu la théorie pour faire la part belle à l’action. Les combats s’enchaînent du début à la fin, et les dialogues sont plus courts (voire, parfois, pratiquement inexistants pendant plusieurs pages), ce qui fait que la lecture passe très vite.

Le bon côté, c’est qu’on en prend plein les mirettes : grâce à un découpage dynamique et à une bonne maîtrise des plans, le dessin de SHÔNEN est d’autant plus mis en valeur qu’il doit compenser l’allégement de texte pour rendre l’intensité des combats, même si on ne peut pas encore vraiment parler d’affrontement “épique” (on a beau entrevoir le côté badass de Sakuu par moments, l’humour est encore trop présent pour qu’on ne décèle un réel danger…)

En gros, on pourrait dire que ce tome 3 sert plus à mettre en scène les différents personnages qu’à faire évoluer l’intrigue, puisque seul le fait que Sakuu ait retrouvé Marjorie (ou plutôt l’inverse) constitue un réel progrès à ce niveau… Il est probable que ce tome fasse office de transition en vue de préparer la suite, car il engendre plus de questions que de réponses…

Enfin, au niveau de l’édition proposée par Ki-oon, on reste sur la qualité des tomes précédents, avec une propreté d’impression qui ne nuit pas au dessin, une page couleur (recto-verso) en papier glacé au début et une jaquette avec effet brillant irisé.

Chroniques des tomes précédents de Outlaw Players : Tome 1, Tome 2 N'hésitez pas non plus à lire l'interview de Manga Mag lors de la Japan Expo 2016 ! Dans le tome précédent, nous avions laissé Sakuu à Prais en compagnie de Lyséa, qu’il rencontrait pour la première fois après l’avoir déjà vue en rêve (pourquoi ? mystère…). Le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre n’est pas des plus chaleureuses : Lyséa, forcée de constater que Sakuu connaît un peu trop de détails à son sujet (alors qu’elle ne l’a jamais vu) est hostile. Manque de pot pour…

Cible verrouillée

Graphisme - 86%
Histoire - 50%
Mise en scène - 72%
Originalité - 57%
Edition - 80%
Dans son genre - 62%

68%

Fight

Ce tome est concentré sur l'action, avec des scènes de batailles de bout en bout. La lecture est rapide et on peut pleinement profiter de l'art de SHÔNEN en tant que dessinateur. Au niveau de l'intrigue, en revanche, ça stagne un peu et il faudra probablement attendre le tome 4 pour voir une réelle évolution et un éclaircissement concernant les nouveaux personnages...




Acheter sur Amazon

A propos de Neko

J'ai des goûts très éclectiques, avec une préférence pour les trucs de garçons, parce que je suis une fille... Et sinon, j'aime les chats.

Laisser un commentaire

banner