Publicité

Publicité

Moyasimon – Tome 6

Moyasimon – Tome 6 Éditeur : Glénat
Titre original : Moyashimon
Dessin : Masayuki ISHIKAWA
Scénario : Masayuki ISHIKAWA
Traduction : Anne-Sophie THEVENON
Prix : 9.15 €
Nombre de pages : 224
Date de parution : 05/08/2015

Sawaki et ses acolytes sont arrivés en Bourgogne, où ils rencontrent Marie, dont la famille possède un domaine viticole. Ils y retrouvent Hasegawa et son fiancé Ryuta, qui joue les fins connaisseurs en vins, sans l’être… Autant dire un vrai chiffon rouge pour Marie, aussi râleuse qu’intransigeante ! Mais, pendant que Takahama et Misato aident Hasegawa à échapper au mariage qu’on veut lui imposer, les microbes du chai de Marie demandent à Sawaki de faire passer un message : ils ont trop froid ! Sawaki pourra-t-il venir en aide à cette famille désunie en évitant les terribles norovirus qui rôdent ?

On voyait la petite équipe de héros partir pour la France à la recherche d’Hasegawa à la fin du tome précédent de Moyasimon et ils y arrivent enfin ! Evidemment, ils dépensent tout leur argent en quelques jours et se retrouvent très vite à la rue…

Ils vont tomber sur celle qu’ils cherchent un peu par hasard, juste après avoir rencontré Marie, une jeune femme prête à prendre la suite de son père à la tête d’un domaine viticole. Même si sa famille possède de quoi vivre, le temps n’est pas au beau fixe dans les finances du domaine. Une intervention était donc nécessaire…

C’est un peu la double peine pour Sawaki qui va devoir résoudre deux problèmes : les « fiançailles » forcée d’Hasegawa mais aussi les problèmes de succession de Marie (qui est un clone blond d’un personnage que l’on connais bien d’ailleurs !).

Les deux histoires sont plutôt bien gérées et… sans trop de textes ! Il y a toujours ce petit côté didactique lorsque l’on parle de vin et de sa production mais ça reste réduit au maximum. Ce qui ressort le plus, c’est l’importance données aux sentiments d’Hasegawa et de Marie.

Masayuki ISHIKAWA montre ainsi qu’il peut aussi faire quelque chose de plus traditionnel dans la narration de Moyasimon avec un petit road trip sympathique en compagnie de Sawaki et ses potes mais aussi avec un problème clairement plus humain que ceux qu’il nous avait décrit jusqu’à maintenant.

On voyait la petite équipe de héros partir pour la France à la recherche d’Hasegawa à la fin du tome précédent de Moyasimon et ils y arrivent enfin ! Evidemment, ils dépensent tout leur argent en quelques jours et se retrouvent très vite à la rue… Ils vont tomber sur celle qu’ils cherchent un peu par hasard, juste après avoir rencontré Marie, une jeune femme prête à prendre la suite de son père à la tête d’un domaine viticole. Même si sa famille possède de quoi vivre, le temps n’est pas au beau fixe dans les finances du domaine. Une…

Voyage en bagnole à la française

Graphisme - 73%
Histoire - 65%
Mise en scène - 51%
Originalité - 68%
Edition - 46%
Dans son genre - 70%

62%

Bonjour

Ce tome de Moyasimon est plus accessible que les tomes précédentes avec une aventure plus humaine et moins centrées sur les bactéries. Pour la série, je ne suis pas sûr que ça soit un plus. On perd un peu en originalité et en mise en scène même si on obtient quelque chose de plus lisible.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner