Japan Expo - 18ème Impact

Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Moonlight Act – Tome 16

Dossier Boichi

Publicité

Moonlight Act – Tome 16

Moonlight Act – Tome 16 Éditeur : Kazé Manga
Titre original : Gekko Jorei
Dessin : Kazuhiro FUJITA
Scénario : Kazuhiro FUJITA
Traduction : Sébastien LUDMANN
Prix : 6.99 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 14/10/2015

Pour détruire tous les récits imaginaires extérieurs aux Contes des mille et une nuits, le mystérieux maître Tyltyl doit s’approprier le maillet enchanté : pour ce faire, il a convoqué le chef Hiraga, et Engekibu sera sa monnaie d’échange… Mais sur les lieux de la transaction, l’otage met son grain de sel dans le combat qui oppose Aladin et Sinbad à celui qui s’est révélé n’être autre que Son Gokû… et la demoiselle chute au fond d’une crevasse béante ! Que va-t-il advenir d’elle ?!

Moonlight Act est la dernière série en date de Kazuhiro FUJITA (ou presque), auteur de Karakuri Circus (un titre qu’Akata avait essayé de publier chez Delcourt) et génial conteur d’histoire. Autant le dire tout de suite, le point fort d’un titre comme Moonlight Act, c’est sa narration particulièrement bien travaillée. FUJITA sait comment glisser des indices sur le déroulement de son histoire mais surtout comment bien organiser ses cases pour ne pas perdre son lecteur.

Ainsi, on passe très facilement d’une scène à l’autre sans se demander pourquoi ni comment grâce à des transitions concises et efficaces. Chaque personnage a ainsi le droit à son petit quart d’heure de gloire… même le héros ! Le mangaka, qui malmenait Gekko depuis quelques volumes lui permet enfin de briller et de revenir sur le devant de la scène. Bien sûr, il a de nouveaux pouvoirs mais aussi de nouvelles connaissances sur sa condition et sur la situation difficile dans laquelle il se trouve avec ses amis.

Du combat, du combat, du combat et encore du combat ! C’est ce qui vous attend dans le seizième opus de Moonlight Act 5 l’histoire n’avance quasiment pas… Tyltyl a mis un sacré bazar dans le monde des Milles et Une Nuits mais les anciens commencent à se réveiller et décident de relâcher toute la puissance du Roi Nu dans une superbe référence au vêtement d’entraînement de Goku et Piccolo. Est-ce que ça suffira pour contrer toute la fourberie de celui qui a été désabusé par le monde des contes et combattre les puissants ennemis qu’il envoie ? Pas sûr…

Graphiquement, le trait à encrage épais de FUJITA ne plaira pas à tout le monde mais il permet de mélanger les univers de contes célèbres à la perfection. Ajoutez à cela des planches qui pullulent de détails et vous obtenez l’un des shônen les plus agréables à l’oeil du marché français.

L’édition de Kazé Manga est la même que pour ses autres shônen up (ou shônenshôjo, kodomo) soit un petit format qui ressemble beaucoup à ce que fait Akata sur Prisonnier Riku. Le papier est plutôt pas mal, peu transparent et l’éditeur a eu la bonne idée d’utiliser un vernis sélectif du plus bel effet pour donner du relief à la couverture. Pas de pages couleurs malheureusement mais une reliure assez souple qui permet de regarder en détails les planches de FUJITA qui ont le mérite d’être particulièrement denses et bien composées.

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity

Moonlight Act est la dernière série en date de Kazuhiro FUJITA (ou presque), auteur de Karakuri Circus (un titre qu'Akata avait essayé de publier chez Delcourt) et génial conteur d'histoire. Autant le dire tout de suite, le point fort d'un titre comme Moonlight Act, c'est sa narration particulièrement bien travaillée. FUJITA sait comment glisser des indices sur le déroulement de son histoire mais surtout comment bien organiser ses cases pour ne pas perdre son lecteur. Ainsi, on passe très facilement d'une scène à l'autre sans se demander pourquoi ni comment grâce à des transitions concises et efficaces. Chaque personnage a ainsi le…

C'est un beau conte, c'est une belle histoire

Graphisme - 70%
Histoire - 52%
Mise en scène - 81%
Originalité - 67%
Edition - 75%
Dans son genre - 87%

72%

Djinn Tonic

Moonlight Act fait partie de ces petites perles injustement boudées par le public. Kaze Manga fait l'effort de sortir quelques tomes par an mais rien ne dit que ça va encore durer. Alors que la série est terminée en 29 tomes au Japon, le risque de voir la fin se tarit... Espérons qu'on ne soit pas face à un deuxième Karakuri Circus...




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner