Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Mariage, mode d’emploi – Tome 1

Publicité

Mariage, mode d’emploi – Tome 1

Mariage, mode d’emploi – Tome 1 Éditeur : Soleil Manga
Titre original : Ai dake sagashite irarenai
Dessin : Mitsuru FUJII
Scénario : Mitsuru FUJII
Traduction : Julie GERRIET
Prix : 6.99 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 06/05/2015

Haruka, Miho et Kanuma ont passé les 30 ans et ne sont toujours pas mariées. Entre tromperies, cocuages et réconciliations, la vie amoureuse d’une trentenaire n’est pas de tout repos. Et même si leur carrière commence enfin à décoller, il ne faudrait pas que leur vie sentimentale vienne tout gâcher, ni même l’inverse ! Suivez le récit sans concession de la vie de ces trentenaires jusque dans leur intimité !

La belle, la folle du travail… et la trainée ! C’est un peu comme ça que Soleil aurait pu sous-titre ce nouveau titre qui se veut un peu plus adulte que beaucoup d’autres shôjo de leur catalogue. Est-ce que ça l’est vraiment ?

Dire le contraire le serait un mensonge. Le titre de Mitsuru FUJII contient effectivement des thèmes classiques mais bien mieux traités que d’habitude même si les clichés l’assaillent de toute part. On sent que l’auteure a été fortement influencée par Sex on the City, en particulier quand on voit la trentenaire obnubilée par son boulot.

Cliché peut-être mais dans l’idée, ça fonctionne. Les trois héroïnes sont assez intéressantes pour qu’on leur donne une chance. Que ce soit la belle et son caractère très fleur bleue, la folle du travail et sa volonté de s’affirmer comme femme ou même l’entrepreneuse qui aime les parties de jambes en l’air, chacune possède ses raisons.

Il y a d’ailleurs une belle dose de féminisme dans le travail de FUJII. Les trois trentenaires se retrouvent, papotent de tout et de rien mais surtout d’hommes. C’est que, depuis que leur copine s’est mariée, la cérémonie les obsède. Comme tout le monde, elles se posent des questions… les mêmes questions en fait.

Comment trouver l’amour ? Pourquoi le chercher ? Qu’est-ce qui fait que trouver l’âme soeur est si difficile ? Pas sûr que FUJII cherche à y répondre mais en tout cas, elle fait évoluer des personnages avec qui les lectrices visées n’auront aucun mal à s’identifier parfois même sans le vouloir.

Graphiquement, ça reste très shôjo avec beaucoup de blanc et ce, malgré une utilisation de trames parfois indigeste. Après, ça reste globalement joli même si peut-être un peu trop fin à mon goût ; les proportions de certaines femmes pourraient faire peur dans la réalité (si vous voyez ce que je veux dire…).

L’édition de Soleil est plutôt jolie avec un petit filet doré autour du logo et du numéro du tome, ainsi que sur le dos (ce qui lui donne une belle visibilité en rayon). L’intérieur du titre est tout aussi qualitatif avec une adaptation efficace comprenant un vocabulaire pas trop « rajeuni » et quelques répliques bien senties. Petit bémol au niveau du papier peut-être un peu trop fin même s’il faut vraiment une grosse luminosité pour que ça commence à gêner.

Célibataire, mode d’emploi…

Graphisme - 50%
Histoire - 25%
Mise en scène - 38%
Originalité - 16%
Edition - 75%
Dans son genre - 40%

41%

XXXX

Mariage, mode d’emploi est un titre qui surfe sur la mode des séries à la Sex in the City et qui reste quand même assez moyen. Dans la mesure où le message reste transmis efficacement, ce qu’on reproche, c’est peut-être la forme beaucoup plus limitée et moins attrayante qu’une de ces fameuses séries.




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner