Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Love X Dilemma – Tomes 1 & 2

Publicité

Love X Dilemma T1

Love X Dilemma – Tomes 1 & 2

Love X Dilemma – Tomes 1 & 2 Éditeur : Delcourt/Tonkam
Titre original : Domestic na Kanojo
Dessin : Kei SASUGA
Scénario : Kei SASUGA
Traduction : Fabien NABHAN
Prix : 6.99 €
Date de parution : 06/07/2016

Natsuo est secrètement amoureux de Hina, sa professeur d’anglais au lycée. Lors d’une soirée, il rencontre Rui, une fille peut sociable avec qui il a une aventure. Peu de temps après, son père lui annonce qu’il va se remarier avec une femme qui a deux filles : Rui et Hina… Sa vie devient alors un véritable enfer.

Après Good Ending, Kei SASUGA revient en français par le biais de Delcourt/Tonkam avec ce Love X Dilemma (Domestic na Kanojo). Un nouveau shônen romantique, mais plus mature que dans son précédent manga, pourtant déjà assez éloigné des clichés du genre. Avec ce titre, Delcourt/Tonkam renoue avec la grande tradition du genre que l’on connait chez Tonkam depuis 94 : la comédie romantique.

Dans Love X Dilemma, le classique triangle amoureux est interprété quelque peu différemment, avec certes deux lycéens mais aussi une adulte dans le lot qui, en plus, est professeur.
Si Rui, taciturne, semble se moquer d’avoir une relation sans lendemain avec Mitsuo, elle va progressivement se raviser et s’ouvrir à un intérêt vis-à-vis du jeune garçon qui n’est pas que fraternelle. Même Hina ne semble pas, elle non plus, insensible au charme du jeune garçon.
Malgré tout, une relation Mitsuo/Hina ne serait pas “simplement” celle d’un élève et de son professeur, elle serait aussi un suicide social dans une société japonaise qui voit d’un mauvais œil les relations incestueuses, même quand la fratrie ne l’est que par alliance.

Comme si la situation n’était pas déjà assez compliquée, la mangaka ajoute à l’histoire une relation adultère entretenue entre Hina et un homme mystérieux qui, s’il n’apparaît pas dans le premier tome, agit comme une ombre pesante et étouffante sur les protagonistes.

Finalement, en se servant de la cohabitation forcée, Kei SASUGA incorpore des éléments nettement moins manichéens que ceux que l’on a l’habitude de lire dans ce type de titres.
Si le rassemblement de la fratrie par alliance permet de réunir facilement les personnages au même endroit , l’auteure n’omet pas de prendre en compte la difficulté sociale qu’un “inceste” peut induire, donnant ainsi une autre dimension au manga.

Malgré sa pré-publication dans le même magazine que Good Ending (le Shônen Magazine), SASUGA se permet d’y inclure un traitement de l’amour moins naïf que dans GE avec des scènes de sexe souvent occultées des shônen romantiques alors que Love X Dilemma s’ouvre là dessus et traite le sujet sans tabou, prenant en compte que les lycéens japonais ne finissent pas tous leur scolarité vierges et purs.

On ne peut d’ailleurs pas réellement qualifier le titre de romance lycéenne, tant l’aspect scolaire n’est pas prégnant, laissant place à un triangle amoureux avec des lycéens (et non pas sur des lycéens). A ce stade, point de place pour le quiproquo burlesque ou la sortie scolaire qui donne lieu à x scènes de fan-service. On est face à une histoire plus mature, qui s’adresse à un public moins en recherche d’humour que d’un drame.

Le trait de l’auteure a encore passé un cap depuis son oeuvre précédente, qui était déjà très réussie, plus dynamique, plus maîtrisé, plus fouillé.
Les illustrations sont superbes, jusque sur les couvertures qui reproduisent en noir et blanc les illustrations des jaquettes, mais en versions plus… coquines.

L’édition proposée par Delcourt/Tonkam est de toute beauté, dans un format habituel pour ses titres shônen, l’éditeur propose une couverture mate rehaussée d’un vernis sélectif sur le logo et le numéro de volume.
L’impression est à l’avenant, propre avec de très beaux noirs et de la couleur sur les premières pages du premier volume.

Étonnement, l’éditeur français nous propose d’emblée les deux premiers tomes, ce qui n’était pas nécessaire, le premier étant suffisamment accrocheur, mais cela reste une initiative agréable d’autant qu’au Japon le titre arrive déjà à son dixième volume !

Souhaitons à ce nouveau titre de l’auteure un meilleur accueil que celui qui fut réservé à Good Ending, malheureusement quelque peu passé inaperçu.

Love X Dilemma T1 Love X Dilemma T2

Amour X Dilemme

Graphisme - 78%
Histoire - 69%
Mise en scène - 74%
Originalité - 72%
Edition - 88%
Dans son genre - 89%

78%

Domestic

Love X Dilemma rebat les cartes de la comédie romantique, proposant un récit plus mature et plus abouti. Kei SASUGA démontre, une fois de plus et avec brio, sa grande maîtrise d'un genre qu'elle porte à son pinacle. Passionnant, bien construit et particulièrement bien gratté, que demande le peuple ?




A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner