Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Love so Life – Tome 14

Publicité

Manga Love so Life A la une

Love so Life – Tome 14

Love so Life – Tome 14 Éditeur : Éditions Delcourt
Titre original : Love so Life
Dessin : Kaede KOUCHI
Scénario : Kaede KOUCHI
Traduction : Yuki KAKIICHI
Prix : 6.99 €
Nombre de pages : 185
Date de parution : 01/07/2015

Aoi et Akane vont bientôt devoir aller habiter chez leurs grands-parents. L’idée de s’éloigner ainsi de Shiharu et de leur oncle ne les enthousiasme guère, mais une simple visite, lors de la traditionnelle fête des poupées, leur permet de se familiariser avec leur nouvel environnement, et même de faire la connaissance d’autres enfants. Les jumeaux parviendront-ils à s’habituer à leur futur foyer ?

Le grand intérêt de ce titre, la romance mise à part, c’est l’application avec laquelle l’auteur fait grandir les jumeaux Akane et Aoi. Ce tome 14 commence donc par les tous premiers pas vers l’indépendance puisqu’ils vont devoir aller faire des courses seuls pour la première fois.

Si l’idée sur le papier n’est pas des plus intéressante, dans les faits, Kaede KOUCHI réussit à rendre la chose ludique et sympathique. On tremblerait presque en même temps que les enfants face aux obstacles qui vont se dresser tout naturellement devant eux (ne pas se laisser distraire, se rappeler ce qu’il faut acheter, se souvenir du chemin…)

L’occasion d’embrayer ensuite sur une séparation des enfants et de leur baby-sitter Shiharu puisqu’ils vont devoir aller chez leurs grand-parents pour la fête des filles (Hinamatsuri). L’intervention de la famille des jumeaux est toujours un peu crispante pour le lecteur car elle rappelle la fatalité de l’histoire: l’héroïne n’a que 16 ans, pour le bonheur des enfants, ils doivent retourner chez des adultes responsables comme leur grand-parents.

Ces derniers ayant, par ailleurs, déjà fait la demande, il n’y a pas de raisons pour ne pas la concrétiser. C’est donc avec un gros pincement au cœur que l’on voit les enfants être choyés et aimés par d’autres. Néanmoins l’auteur saura rendre Shiharu indispensable dans l’esprit d’Akane et Aoi, nous réconfortant dans l’idée sans doute un peu naïve qu’au final, rien ne saura la remplacer.

Le grand intérêt de ce titre, la romance mise à part, c'est l'application avec laquelle l'auteur fait grandir les jumeaux Akane et Aoi. Ce tome 14 commence donc par les tous premiers pas vers l'indépendance puisqu'ils vont devoir aller faire des courses seuls pour la première fois. Si l'idée sur le papier n'est pas des plus intéressante, dans les faits, Kaede KOUCHI réussit à rendre la chose ludique et sympathique. On tremblerait presque en même temps que les enfants face aux obstacles qui vont se dresser tout naturellement devant eux (ne pas se laisser distraire, se rappeler ce qu'il faut…

Jumeaux en vadrouille

Graphisme - 83%
Histoire - 67%
Mise en scène - 58%
Originalité - 62%
Edition - 66%
Dans son genre - 75%

69%

Cute

Un tome sans réels rebondissements mais la scène des jumeaux faisant leurs courses est vraiment touchante. Un vrai guide de la parentalité !

A propos de Marcy

Juste un chat qui traine partout, fan de Sailormoon devant l'éternel, spécialiste du glauque et du déviant, chose étrange: ne travaille pas/plus dans le monde de l'animation.

Laisser un commentaire

banner