Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Knights of Sidonia – Tome 13

Publicité

KoS13

Knights of Sidonia – Tome 13

Knights of Sidonia – Tome 13 Éditeur : Glénat
Titre original : Sidonia no Kishi
Dessin : Tsutomu NIHEI
Scénario : Tsutomu NIHEI
Traduction : Yohan LECLERC
Prix : 7.6 €
Nombre de pages : 166
Date de parution : 03/06/2015

Les pilotes sont enfin arrivés à l’étoile Lem et peuvent mener à bien leur mission : installer un convertisseur semi-autonome, un dispositif gigantesque, à la surface du soleil. Seulement, les températures sont si extrêmes que seuls Nagate et Tsumugi sont capables de s’en approcher. Mais, au beau milieu de l’opération, l’innocente hybride a un accès de mélancolie…

Eh oui, ce qui devait arriver… arriva ! Après plus d’une dizaine de tomes à voir Nagate et Tsumugi se tourner autour, les deux tourtereaux se sont enfin révélés leurs sentiments mutuels. Si vous suivez, vous devez être en train de vous dire « Hein ?! ». Personne ne pensait que ça arriverait vraiment mais il faut croire que Tsutomu NIHEI est capable de tout.

L’auteur commençait pourtant loin d’une comédie romantique avec une bataille spatiale dont il a le secret. Une installation importante pour l’humanité qui tourne mal, un gauna traître et sadique… Bref, du tout bon. C’était sans compter le petit grain de folie de l’auteur qui vient dire à tout le monde que l’amour, c’est universel. Si on caricature, un humain doit pouvoir aimer une chaise si jamais elle venait à être en vie (syndrome La Belle et la Bête).

Mis à part ça, ce tome de Sidonia no Kishi est un peu vide. L’histoire n’avance pas vraiment et on retrouve les humains au même point qu’au début du tome, l’installation du convertisseur d’énergie ayant échoué. Plutôt que d’aller de l’avant dans son histoire, NIHEI privilégie le ressenti de ses personnages.

Que ce soit Tsumugi, Nagate ou même les jeunes pilotes qui ont effectué leur vol inaugural, ils sont sortis grandis de cette épreuve. Elle les a changé. C’est un peu l’idée de Knights of Sidonia, parler de changement. Avec ce tome 13, NIHEI a clairement rempli son objectif.

Eh oui, ce qui devait arriver… arriva ! Après plus d’une dizaine de tomes à voir Nagate et Tsumugi se tourner autour, les deux tourtereaux se sont enfin révélés leurs sentiments mutuels. Si vous suivez, vous devez être en train de vous dire « Hein ?! ». Personne ne pensait que ça arriverait vraiment mais il faut croire que Tsutomu NIHEI est capable de tout. L’auteur commençait pourtant loin d’une comédie romantique avec une bataille spatiale dont il a le secret. Une installation importante pour l'humanité qui tourne mal, un gauna traître et sadique… Bref, du tout bon. C’était sans compter le…

Amour inter-espèces.

Graphisme - 74%
Histoire - 68%
Mise en scène - 53%
Originalité - 70%
Edition - 60%
Dans son genre - 65%

65%

Hmm...

Knights of Sidonia possède beaucoup de qualités que l'on voit encore dans ce treizième volume, c'est... trop court, intéressant au niveau du dessin. La série possède un duo intrigant de personnages qui ne savent pas encore très bien comment se comprendre, comment s'aimer tout simplement...

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner