Publicité

Dossier Boichi

Publicité

Kamisama – Tomes 1~3

Kamisama – Tomes 1~3 Éditeur : Ki-oon
Titre original : Kamisama
Dessin : Keisuke KOTOBUKI
Scénario : Keisuke KOTOBUKI
Traduction : Ahmed AGNE & Cécile POURNIN
Prix : 9.65 €
Nombre de pages : 96
Date de parution : 21/05/2015

« Pourquoi la déesse de la neige aime-t-elle tant le chocolat chaud ? Quel est le prix à payer quand on conclut un pacte à la légère avec la déesse du malheur ? Au bout du chemin, Shimashima retrouvera-t-il Miyako ? Bienvenue dans le monde merveilleux de Kamisama !

Kamisama est l’une des premières oeuvres éditées par Ki-oon en 2010. Il a même été traduit par les deux fondateurs de la boîte. Afin d’uniformiser leur catalogue mais surtout de le remettre un peu en avant (les moyens n’étaient pas les mêmes à l’époque), l’éditeur a décidé de le remettre au goût du jour avec des couvertures rafraîchies et leur nouveau format kids (une centaine de pages couleurs, pas de sur-jaquette…), l’autre série de Keisuke Kotobuki, Roji! sortant déjà dans un ouvrage adoptant ces nouvelles contraintes d’édition.

Dans ces deux volumes, on suit les aventures d’humains qui rencontre des fées, de petits êtres qui tentent de rendre leurs vies un peu meilleures, de les aider. Chaque histoire n’a pas de lien avec la précédente (il y a un mini-fil rouge dans le tome 3 mais il reste anecdotique) et les recueils sont construits de sorte à ce que les plus petits puissent prendre n’importe lequel des trois volumes et lire l’histoire qu’il lui plait.

Certains auront plus d’affinités avec certaines fées, d’autres préfèreront les couleurs ou le thème de telle ou telle histoire. A ce niveau là, c’est plutôt bien fait et bien pensé mais au final, on obtient une oeuvre assez pauvre d’un point de vue narratif.

Au contraire, graphiquement, l’oeuvre de Keisuke Kotobuki est magnifique, le choix des couleurs et leur application sont très bons. Les tons pastels et l’absence de contours de cases (délimitées uniquement par l’arrêt du dessin et artificiellement par les couleurs) donnent à l’oeuvre un style proche de celui d’un livre d’enfant. Le peu de dialogue et la narration viennent aussi renforcer cet effet plutôt bienvenue compte tenu du public cible.

Kamisama est l’une des premières oeuvres éditées par Ki-oon en 2010. Il a même été traduit par les deux fondateurs de la boîte. Afin d’uniformiser leur catalogue mais surtout de le remettre un peu en avant (les moyens n’étaient pas les mêmes à l’époque), l’éditeur a décidé de le remettre au goût du jour avec des couvertures rafraîchies et leur nouveau format kids (une centaine de pages couleurs, pas de sur-jaquette…), l’autre série de Keisuke Kotobuki, Roji! sortant déjà dans un ouvrage adoptant ces nouvelles contraintes d’édition. Dans ces deux volumes, on suit les aventures d’humains qui rencontre des fées,…

Fées, poésie et magie.

Graphisme - 60%
Histoire - 51%
Mise en scène - 41%
Originalité - 58%
Edition - 68%
Dans son genre - 65%

57%

Woosh !

Kamisama possède 3 volumes très courts pour une petite série enchanteresse. La série n'a pas le temps de s'éterniser et son format en histoires indépendantes permettra aux plus jeunes de se lancer sans avoir besoin de se soucier d'une quelconque chronologie.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner