Publicité

Publicité

jabberwocky-3_glenat

Jabberwocky – Tome 3

Jabberwocky – Tome 3 Éditeur : Glénat
Titre original : JABBERWOCKY
Dessin : Masato HISA
Scénario : Masato HISA
Traduction : Akiko INDEI & Pierre FERNANDE
Prix : 9.15 €
Nombre de pages : 176
Date de parution : 27/05/2015

Une nouvelle mission attend le duo de choc du Château d’If ! Cette fois-ci, le dinosaure Sabata et l’espionne Lily doivent protéger un savant d’un genre un peu particulier : un archéologue ! Heinrich Schliemann a en effet réalisé une découverte des plus surprenantes. Tellement surprenante d’ailleurs qu’elle suscite les convoitises de groupes mystérieux, bien décidés à se l’accaparer… ou à empêcher quiconque de la partager !

Ce troisième tome des aventures de Lily et Sabata se fait en deux temps. On commence par la fin de l’histoire du sauvetage de Mao Tsé-Toung. En quoi est-ce qu’elle est importante ? Eh bien, la discussion entre Cixi et Lily nous montre un trait de caractère intéressant de la jeune anglaise : sa capacité à aller de l’avant. Malgré les avertissements (elle lui lit le « futur » qui attend Mao avec tous les événements pour lesquels il est tristement célèbre) du dinosaure qui se dresse face à elle pour s’occuper du bébé, Lily décide de le sauver. Elle ne veut pas être celle qui se laissera influencer par la « tradition » ou par une quelconque prédiction. Pour changer et pour se sentir vivante, elle a besoin de compléter ses missions afin de pouvoir rester aux côtés de Sabata.

Sa relation avec son partenaire sera d’ailleurs développée dans la deuxième partie du volume qui verra Masato Hisa revisiter complètement le mythe de la guerre de Troie (et y inclure des dinosaures évidemment !). L’auteur fait ça à sa sauce et pose tellement ce qu’il dit pour des évidences qu’on en vient presque à se dire « Hum… Oui, les grecs, c’était trop des dinosaures en fait ! ». Il donne aussi un rôle plutôt sympa à Schliemann, personnage secondaire qui est d’ailleurs le vecteur principal de ces nouvelles théories sur la guerre de Troie (je vous laisse le plaisir de découvrir qui est devenu dinosaure). Fidèle à son style, Hisa n’hésite pas à inclure quelques gunfights bien sentis avec des ennemis qui viennent en groupe de personnages qui possèdent le même nom de code. En résultent des dialogues plein d’humour qui viennent s’insérer aux moments les plus adéquats pour ne pas casser le rythme mais, au contraire, le sublimer.

Jabberwocky est une série où il n’y a rien à jeter. Le scénario est bien pensé, la mise en scène théâtrale à souhait (les entrées de Sabata sont exceptionnelles) et le style graphique minimaliste en font un petit bijou qui mérite d’être lu… et relu… encore… et encore !

Ce troisième tome des aventures de Lily et Sabata se fait en deux temps. On commence par la fin de l’histoire du sauvetage de Mao Tsé-Toung. En quoi est-ce qu’elle est importante ? Eh bien, la discussion entre Cixi et Lily nous montre un trait de caractère intéressant de la jeune anglaise : sa capacité à aller de l’avant. Malgré les avertissements (elle lui lit le « futur » qui attend Mao avec tous les événements pour lesquels il est tristement célèbre) du dinosaure qui se dresse face à elle pour s’occuper du bébé, Lily décide de le sauver. Elle ne veut…

Tu tires ou tu tires pas ?

Graphisme - 89%
Histoire - 74%
Mise en scène - 77%
Originalité - 68%
Edition - 65%
Dans son genre - 85%

76%

Bang !

Avec un style graphique qui donne des frissons, un scénario digne des meilleurs films d'espionnages et des missions toujours variées, ce troisième volume de Jabberwocky est un délice.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner