Publicité


Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Ippo Saison 5 : Dans l’ombre du champion – Tome 1

Publicité

Ippo Saison 5 : Dans l’ombre du champion – Tome 1

Ippo Saison 5 : Dans l’ombre du champion – Tome 1 Éditeur : Kurokawa
Titre original : Hajime no Ippo
Dessin : George MORIKAWA
Scénario : George MORIKAWA
Traduction : Guillaume DARDENNE
Prix : 6.6 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 13/04/2017

Après la victoire de Miyata, l’heure est à la remise en question au club Kamogawa. Ippo et ses amis ont chacun un destin à accomplir, et ils devront continuer à s’entraîner sans relâche pour faire face aux nouveaux défis qui les attendent. Et pour commencer, c’est Itagaki qui va devoir se remettre en question.

On vous avait dit en conclusion de notre dossier que la cinquième saison étaient attendue par les fans et Kurokawa n’a pas failli puisque l’éditeur livre une nouvelle fournée de 21 tomes dont le premier est sorti au début du mois.
Après environ 80 tomes à nous faire vibrer, Hajime no Ippo avait connu un petit passage à vide dans sa quatrième saison puisque George MORIKAWA cassait les espoirs d’un combat attendu depuis plusieurs (dizaines) d’années par les fans. Cette cinquième incursion (nommée Ippo: Dans l’Ombre du champion) dans le monde du boxeur du Shônen Magazine permet-elle à la série de relever le nez ?

Cette chronique ne devrait pas énormément s’étirer en longueur. Déjà, parce que l’édition et le graphisme ont été traités en détail dans notre dossier et que ce que l’on a dit est toujours valable mais surtout parce qu’après 87 tomes, le titre ne change plus beaucoup.

MORIKAWA reprend les recettes qui ont bien marché pour lui jusqu’à présent même s’il va les chambouler légèrement. Ce sont deux affrontements très rapides qui ouvrent ce premier volume mais l’un d’eux ne passe pas vraiment comme d’habitude.
En effet, le combat qui donne le la met en scène Takamura. En général, ce dernier n’hésite pas à faire le pitre avant de monter sur le ring mais une fois que la cloche a sonné, on a toujours le droit à une lutte sérieuse et acharnée. Ici, on a plus l’impression d’une blague et le traitement de l’adversaire ne vient pas aider non plus.
Le mangaka semble s’amuser un peu au détriment de son personnage qui a des réactions assez éloignées de ce qu’on connaît du Takamura « en plein combat ». Les fans du monstre qui s’est mis en tête de conquérir toutes les catégories ne pourront qu’être déçus, l’auteur gâchant une opportunité de voir combattre l’un des boxeurs les plus puissants de la série…

En ce qui concerne Itakagi, son duel est expédié en quelques cases seulement. Le jeune boxeur peut compter sur sa vitesse (de moins en moins réaliste) pour balayer son adversaire sans prendre le moindre coup. Il possède des réflexes divins (un peu à la Atobe dans Prince du Tennis) qui lui permettent de décomposer visuellement les mouvements de son adversaire. Il peut alors éviter à sa guise le poing lancé vers lui.

Cependant, ces deux combats ne sont là que pour meubler et créer l’attente d’un match qui sera bien mieux développé et mis en scène, celui du retour de Mashiba. Après sa suspension, il va remettre les pieds dans le ring et prouver qu’il n’a rien perdu de son mordant.
Évidemment, c’est l’occasion parfaite pour faire avancer la relation Kumi/Ippo mais il semblerait que MORIKAWA en ait décidé autrement puisque les choses n’évoluent pas d’un iota, le héros éponyme étant obnubilé par la boxe… Même après 88 tomes, il reste le gamin passionné (qui avait tapé dans l’oeil du vieux Kamogawa) qu’il était à la fin des premiers chapitres de la série…

Le petit teasing sur le prochain combat d’Ippo en fin de volume est plutôt sympa et le mangaka semble décidé à le faire affronter un adversaire atypique puisque ce dernier a toutes les caractéristiques d’un enfant sauvage. Ippo devrait donc être confronté à un obstacle auquel il n’avait pas encore eu l’occasion de faire face : l’instinct animal. Le rendez-vous est pris pour les tomes suivants !

Où est Ippo ? (Indice : Regardez dans les gradins)

Graphisme - 64%
Histoire - 60%
Mise en scène - 62%
Originalité - 53%
Edition - 70%
Dans son genre - 62%

62%

KO

Même si le début du tome laisse un peu à désirer et viendra décevoir les fans de Takamura, l'auteur se rattrape avec un affrontement violent et bien mis en scène, il fallait au moins ça pour fêter le retour de l'univers d'Hajime no Ippo en France.




Acheter sur Amazon

A propos de Ours256

Ours256

J’aime bien regarder des trucs chelous… et les langues aussi.

Laisser un commentaire

[the_ad id="59920"]