Publicité

Publicité

Gintama – Tome 33

Gintama – Tome 33 Éditeur : Kana
Titre original : Gintama
Dessin : Hideaki SORACHI
Scénario : Hideaki SORACHI
Traduction : Frédéric MALET
Prix : 6.85 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 05/06/2015
La famille Ketsuno et le famille Shirino dominent le monde des exorcistes et ont toujours protégé Edo en étant au service du Shogunat ? Mais Ana Ketsuno est victime de la destinée qui oppose les deux familles depuis de longues années… Le moment est venu de livrer « la guerre des temps », l’ultime bataille qui mettra fin aux frictions entre les deux familles !!

La compétition, c’est le maître mot de ce nouvel opus de Gintama puisque ce tome en est truffé ! On commence bien évidemment avec la fin de l’histoire d’Ana Ketsuno, cette exorciste qui officie en tant que présentatrice météo se trouve au centre d’une querelle séculaire entre deux clans et ne va même pas se rendre compte de ce qui se passe autour d’elle ! Plutôt que de régler ça avec un combat dans les règles de l’art, Sorachi nous propose deux petites épreuves aussi débiles les unes que les autres dont une qui fera la part belle aux « boules » de Gintoki (oui oui, ça ne s’invente pas !).

S’ensuivra une deuxième compétition, celle du meilleur père-noël mais dans un registre totalement différent. Alors qu’il y avait une certaine composante « combat » dans les épreuves des exorcistes, ce grand n’importe quoi imposé par Kagura va plutôt mettre en avant les talents d’acteurs des prétendants au titre.

Comme d’habitude dans la série de Sorachi, les « histoires » n’ont ni queue ni tête et même les personnages semblent en avoir conscience (brisant ainsi le mur entre l’oeuvre et le lecteur) et tout se termine dans un chaos indescriptible, produit du génie de l’auteur. Inutile de vous rappeler que l’humour omniprésent est toujours axé très en dessous de la ceinture.

En bref, Gintama, c’est pipi-caca, c’est débile, c’est un foutoir pas possible… mais qu’est-ce qu’on aime ça !

La compétition, c'est le maître mot de ce nouvel opus de Gintama puisque ce tome en est truffé ! On commence bien évidemment avec la fin de l’histoire d’Ana Ketsuno, cette exorciste qui officie en tant que présentatrice météo se trouve au centre d’une querelle séculaire entre deux clans et ne va même pas se rendre compte de ce qui se passe autour d’elle ! Plutôt que de régler ça avec un combat dans les règles de l’art, Sorachi nous propose deux petites épreuves aussi débiles les unes que les autres dont une qui fera la part belle aux « boules » de Gintoki…

Être père-noël, ce n’est pas de tout repos !

Graphisme - 61%
Histoire - 72%
Mise en scène - 50%
Originalité - 77%
Edition - 60%
Dans son genre - 74%

66%

XXXMas

Un tome qui ne pourra que vous faire rire. Si vous cherchez de quoi passer un bon moment où vous n'aurez pas besoin de réfléchir, Gintama est fait pour vous !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner