Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Fairy Tail : Side Stories – Tome 2

Publicité

Fairy Tail Side Stories - Tome 2

Fairy Tail : Side Stories – Tome 2

Fairy Tail : Side Stories – Tome 2 Éditeur : Pika Édition
Titre original : Fairy Tail Gaiden - Road Knight
Dessin : Kyôta SHIBANO
Scénario : Hiro MASHIMA
Traduction : Thibaud DESBIEF
Prix : 6.95 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 05/04/2017

Gajil Redfox, le “dragon d’acier”, disparaît soudainement de la guilde de Fairy Tail ! Au même moment, un homme réussit à s’évader de la prison du Conseil… Alors que Reby et Lily partent à la recherche de Gajil, Grey et Jubia sont envoyés par le Conseil à la poursuite du fugitif. Ces deux affaires apparemment indépendantes vont s’avérer être liées de très près ! Le voile qui planait sur le passé de Gajil est sur le point d’être partiellement levé…

Voilà 5 mois que le premier tome du spin-off de la série de Hiro MASHIMA est sorti. Après une excursion dans la guilde de Saber Thooth et les aventures de ses jumeaux, nous retournons dans la guilde principale de la série, en suivant cette fois-ci un autre chasseur de Dragons : Gajil Redfox. L’aventure sera-t-elle aussi plaisante que celle de Rog et Sting ?

Objectivement, sans aller jusqu’à dire que c’est un mauvais tome, il est tout de même moins palpitant que le précédent, la faute peut-être au retour à Fairy Tail. En effet, auparavant, le lecteur avait l’instant de nouveauté, puisqu’il arrivait dans une guilde qu’on voyait peu, et cela permettait d’en apprendre plus sur deux personnages assez peu exploités.

Or, ici, même si on a encore plus ou moins) l’aspect « développement d’un personnage peu exploité », le reste n’y est pas vraiment. On connaissait déjà davantage Gajil et Reby avant le début de ce volume, par rapport à Sting et Rog dans le précédent. L’effet de découverte est moins fort, ne serait-ce qu’à cause du fait que la guilde est largement connue pour le lecteur de la série principale. De plus, il faut bien avouer que, mis à part Gajil, les autres personnages sont sous-exploités, notamment Reby.

Les deux histoires avec Gajil semblent moins intéressantes que celles avec les dragons jumeaux, mais cela vient peut-être du fait que ce personnage me laisse assez indifférent. Pourtant, on ne peut nier qu’elles restent facilement oubliables, et n’apportent pas beaucoup au développement du chasseur de dragon (même s’il est quand même agréable de voir un fragment de son passé, avant qu’il ne rejoigne la moindre guilde).

En revanche, la mise en scène autour de lui est plutôt bien et permet de bien le mettre en valeur. L’attention du lecteur n’est pas attirée par un autre des personnages importants. L’effet négatif, sans doute, est que justement, du coup, tous les autres personnages passent trop au second plan. Avec Sting et Rog, cela se voyait moins puisqu’ils étaient tout deux mis en avant, donc on avait moins l’impression d’avoir une intrigue ne visant qu’à valoriser un protagoniste.

Même le dessin est un peu moins maîtrisé qu’auparavant, ce qui est tout de même dommage. Cela n’empêche pas qu’il demeure beau, que les personnages soient très expressifs et que l’action reste dynamique dans l’ensemble. C’est juste qu’on ne retrouve rien de bien nouveau : c’est comme avant, mais avec une touche de maîtrise en moins.

L’édition, quant à elle, reste de très bonne qualité, avec un papier agréable au toucher, une très belle colorisation qui donne un effet pastel à la couverture très sympathique. Comme la fois précédente, on trouve un très bon rapport qualité-prix.
Maintenant, il faudra attendre que les auteurs sortent le troisième volume au Japon, avant de pouvoir espérer avoir une date de sortie dans l’hexagone.

Poigne d'acier

Graphisme - 71%
Histoire - 60%
Mise en scène - 67%
Originalité - 58%
Edition - 69%
Dans son genre - 63%

65%

Passé

Légère déception que ce deuxième tome de Fairy Tail : Side Stories mais cela vient surtout des promesses faites par le premier qui sont légèrement contredites. On reste cependant dans une bonne dynamique pour un spin off qui aurait pu choisir l'option de facilité et se laisser prendre au jeu de la série principale.




A propos de L'Otak' des Lettres

L'Otak' des Lettres
Professeur otak' qui adore fouiller en profondeur l'essence des mangas, afin d'en dégager le bon et le moins bon.

Laisser un commentaire

banner