Japan Expo - 18ème Impact

Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Fairy Tail – Ice Trail

Publicité

Fairy Tail - Ice Trail - Tome 1

Fairy Tail – Ice Trail

Fairy Tail – Ice Trail Éditeur : Pika Édition
Titre original : Fairy Tail - Ice Trail
Dessin : Yûsuke SHIRATO
Scénario : Hiro MASHIMA
Traduction : Thibaud DESBIEF
Prix : 6.95 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 30/11/2016

La jeunesse de Grey Fullbuster, le mage de glace le plus célèbre de la guilde Fairy Tail !

Sur les conseils de son Maître, un jeune mage de glace entreprend un périple sur la route de l’Ouest. À la découverte du monde, Grey Fullbuster est bien décidé à suivre son destin et à devenir plus fort. Avant d’intégrer la guilde de Fairy Tail, il connaîtra bien des aventures et rencontrera de nombreux mages auxquels il laissera un souvenir impérissable.

Ce mois de novembre a débuté avec un spin-off (Fairy Tail : Side Stories), et il se termine avec un autre, qui, comme le mois dernier, est un prologue (je rappelle qu’on pouvait retrouver ces deux séries dans le Fairy Tail Magazine). Par contre, il ne s’agit pas de la création d’une autre guilde, mais simplement de l’arrivée d’un personnage majeur de la série dans la guilde de Makaroff : Grey, le mage de glace ! Après deux spin-offs assez bons, aura-t-on la preuve que « jamais deux sans trois » ?

Sans être complètement raté, force est de reconnaître que Ice Trail n’est pas vraiment à la hauteur des espérances. Certes, c’est plaisant de voir les débuts de Grey en solitaire, parti vers l’ouest du continent après la mort de son maître Oul, mais le récit en lui-même n’est pas très palpitant.

Le principal défaut de celui-ci réside dans son caractère très anecdotique et sans apport pour la série d’origine. On n’apprend rien de plus ni sur Grey, ni sur un autre personnage de la guilde. Bien sûr, on voit des membres de Fairy Tail, mais soit ils ne font que passer sans même interagir avec Grey, soit ils sont juste là pour faire joli. En fait, on retiendra surtout Gildarts, qu’on a rarement l’occasion de voir habituellement et qui, là, restera quasiment la moitié du tome 1 avec Grey.

Je vais m’attarder sur les personnages, mais en m’intéressant cette fois-ci à ceux qui accompagnent notre héros dans le tome 2, Pauze et Doronbo. Ce qui pose problème avec eux, c’est qu’on a du mal à s’y attacher, pour la simple et bonne raison qu’on sait qu’on ne les reverra pas. Ils n’existent que dans Ice Trail, et à moins d’un changement futur, Grey n’en fait jamais mention.
C’est bien ça le problème : MASHIMA a mis trop d’éléments nouveaux dans ce spin-off, sans chercher à les faire sortir de ce cadre. Dans Fairy Tail Zero et Side Stories, on sait que les personnages ont une certaine importance dans l’œuvre de base, contrairement à Ice Trail. Il aurait été plus intéressant, d’après moi, de voir le quotidien de Grey et Leon avec Oul, puis ses premiers temps dans la guilde et ses interactions avec ses camarades, plutôt que traiter le voyage du jeune mage de glace vers l’ouest.

Concernant le dessin, là encore, c’est mitigé. C’est assez joli, mais sans plus. Les cheveux des personnages font souvent une grosse touffe épineuse, leurs nez sont simplissimes. On est assez loin du trait de MASHIMA, ou même de celui de SHIBANO. De nouveau, on n’est pas spécialement marqué par ce qu’on a sous les yeux.
Même quand certains personnages ont un design qui attire l’oeil, leur traitement fait qu’on les oublie aussitôt, ce qui est dommage car ils auraient pu mériter un traitement un peu plus soigné.

D’ailleurs, concernant le design, il y a un point qui est vraiment problématique : Doronbo. La première fois qu’on le voit, Grey lui arrive au ventre, donc le voleur fait à peu près deux fois la taille du mage. Or, quelques temps après, on le revoit, et là… Il ne fait plus qu’une tête de plus que Grey ! Cela se voit au niveau de ses jambes, qui sont clairement plus courtes dans la suite qu’au début.
De plus, il a pas mal changé au niveau vestimentaire (même s’il portait sa tenue sous un manteau et un autre pantalon) et physique, ce qui fait qu’on peut avoir un peu de mal à le reconnaître sur le coup.

Je ne vais pas aller plus loin, mais je vais plutôt terminer en m’intéressant à l’édition offerte par Pika. Dans l’ensemble, c’est de bonne qualité, aussi bien en ce qui concerne la jaquette que le papier utilisé. Les planches sont bien mises en pages, les couleurs sont très agréables à voir. De plus, sous la jaquette, on retrouve à chaque fois un petit dessin assez drôle, ce qui ajoute à la qualité de l’oeuvre, sans compter les chapitres bonus en fin de volume (même si, une fois de plus, ils ne sont pas mémorables).
Le prix peut sembler un peu excessif de prime abord (13,90€ pour les deux tomes, soit 432 pages), mais en regardant de plus près les tarifs des autres séries en volume double (et pas uniquement chez Pika), ça reste approximativement dans la norme (par exemple, l’intégrale de Monster Soul de MASHIMA coûte 10,90€ pour 384 pages, et chez Kana, l’intégrale 24 Histoires d’un Temps lointain est à 15€ pour 440 pages). En plus, le tome aurait été très épais, ce qui n’est pas forcément pratique pour la lecture, et cela aurait posé plus de problèmes puisqu’en VO, la série comporte elle aussi deux tomes.

Fairy Tail - Ice Trail - Tome 1Fairy Tail - Ice Trail - Tome 2

Ce mois de novembre a débuté avec un spin-off (Fairy Tail : Side Stories), et il se termine avec un autre, qui, comme le mois dernier, est un prologue (je rappelle qu'on pouvait retrouver ces deux séries dans le Fairy Tail Magazine). Par contre, il ne s'agit pas de la création d'une autre guilde, mais simplement de l'arrivée d'un personnage majeur de la série dans la guilde de Makaroff : Grey, le mage de glace ! Après deux spin-offs assez bons, aura-t-on la preuve que "jamais deux sans trois" ? Sans être complètement raté, force est de reconnaître que Ice Trail n'est…

Ni chaud ni froid

Graphisme - 59%
Histoire - 58%
Mise en scène - 61%
Originalité - 57%
Edition - 63%
Dans son genre - 58%

59%

Mr Freeze

Contrairement aux deux autres spin-offs, on prend un peu moins de plaisir à la lecture, car le voyage de Grey n'est pas si palpitant que cela. La majorité des personnages qu'il rencontre sont très anecdotiques, car on ne les retrouve pas dans la série principale. Ce n'est pas mauvais, juste assez moyen.




Acheter sur Amazon

A propos de L'Otak' des Lettres

L'Otak' des Lettres
Professeur otak' qui adore fouiller en profondeur l'essence des mangas, afin d'en dégager le bon et le moins bon.

Laisser un commentaire

banner