Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Dream Team – Tome 19/20

Publicité

DreamTeamDouble1920

Dream Team – Tome 19/20

Dream Team – Tome 19/20 Éditeur : Glénat
Titre original : Ahiru no sora
Dessin : Takeshi HINATA
Scénario : Takeshi HINATA
Traduction : Satoko FUJIMOTO & Aurélien ESTAGER
Prix : 10.75 €
Nombre de pages : 416
Date de parution : 06/05/2015

Malgré sa défaite face à Taiei, Kuzuryu a apporté la preuve de sa détermination et retrouvé grâce aux yeux de l’administration. Mais si la page semble enfin tournée, l’équipe est toujours confrontée à son manque de moyens et d’expérience. C’est alors que Sora découvre l’existence d’un tournoi de basket-ball amateur auquel vont participer de vieux rivaux ainsi que de nouvelles connaissances…

Pour les amoureux des parquets, la sortie d’un nouveau Dream Team est toujours une belle occasion. Depuis l’arrivée des tomes doubles, il y a surtout de quoi lire ! Alors qu’on se trouvait la dernière fois à une croisée des chemins (rappelez-vous, le club s’était vu donner une nouvelle chance de montrer sa valeur), Takeshi Hinata ne semble pas pressé de revoir ses personnages jouer dans un match de haut niveau. Au contraire, il profite de ce renouveau pour faire un nouveau détour. Au détour d’un achat de nouvelles baskets, Sora va se faire un nouvel ami mais aussi un nouveau rival appelé Nino et c’est lui qui va parler à Kuzuryu de ce nouveau défi.

Une fois de plus, le problème sera de taille (jeu de mots !) et ne pourra pas être vaincu facilement. Le petit lycéen va chercher des solutions, petit à petit, dans le jeu. Il n’est d’ailleurs pas le seul puisque Mokichi tente de nouveaux mouvements, Chiaki continue son évolution monstrueuse, etc. En fait, tous les membres de l’équipe commencent à devenir de vrais basketteurs, complets et capables d’affronter les équipes les plus fortes lors du tournoi inter-lycées car l’objectif n’a pas changé et il leur faudra participer à de nombreux matchs avant de pouvoir l’effleurer, si tant est qu’ils y arrivent un jour.

Petit bémol dans l’édition de Glénat quand même puisque les tomes doubles rendent la lecture assez difficile, la faute à de nombreuses bulles mangées lorsqu’elles sont trop proches de la reliure (qui perdent donc en souplesse comparés à des tomes normaux).

Dans son oeuvre, Hinata digresse, il dépasse même le volume 20 alors que pour lui, c’est la longueur parfaite pour un manga. En fait, son histoire lui échappe et les personnages qu’il a créé ne grandissent pas aussi vite qu’il l’avait prévu, en bon lecteur de shônen. Non, ses basketteurs sont plus réels, plus saisissants que les bellâtres moisis de Kuroko’s Basket, ils sont plus plus hargneux même si moins bien lotis que ceux de Slam Dunk…

De toutes les oeuvres liées au basket, Dream Team est de loin la plus réaliste, la plus chargée en émotion mais aussi l’une des plus réussies graphiquement (le trait d’Inoue n’était pas encore au niveau de Vagabond lors de la parution de Slam Dunk). Pourtant le titre est injustement boudé par le public français. Il faut que ça change… vite !

Pour les amoureux des parquets, la sortie d’un nouveau Dream Team est toujours une belle occasion. Depuis l’arrivée des tomes doubles, il y a surtout de quoi lire ! Alors qu’on se trouvait la dernière fois à une croisée des chemins (rappelez-vous, le club s’était vu donner une nouvelle chance de montrer sa valeur), Takeshi Hinata ne semble pas pressé de revoir ses personnages jouer dans un match de haut niveau. Au contraire, il profite de ce renouveau pour faire un nouveau détour. Au détour d’un achat de nouvelles baskets, Sora va se faire un nouvel ami mais aussi un…

« Hazy, même à la rue, je joue au basket ! »

Graphisme - 82%
Histoire - 73%
Mise en scène - 50%
Originalité - 62%
Edition - 41%
Dans son genre - 85%

66%

DUNK !

Un tome qui montre que Takeshi Hinata n'est pas complètement obsédé par les trajectoires linéaires et c'est pas plus mal !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

2 commentaires

  1. je croyé etre seul a lire et aimé se manga

  2. Ours256

    Sûrement pas ! Nous aussi on adore 🙂

Laisser un commentaire

banner