Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Dragon Ball Z Les films – Tome 13 : L’Attaque du dragon

Publicité

Dragon Ball Z Les films – Tome 13 : L’Attaque du dragon

Dragon Ball Z Les films – Tome 13 : L’Attaque du dragon Éditeur : Glénat
Titre original : Ryū-Ken bakuhatsu !! Gokū ga yaraneba dare ga yaru
Dessin : Akira TORIYAMA
Scénario : Akira TORIYAMA
Traduction : Fédoua LAMODIERE
Prix : 7.6 €
Nombre de pages : 176
Date de parution : 19/08/2015

Un héros légendaire revient après avoir été enfermé pendant mille ans ! Hélas, le monstre scellé dans son corps se réveille en même temps que lui et menace la Terre ! Goku pourra-t-il vaincre ce redoutable ennemi ?!

L’un des meilleurs films de la licence Dragon Ball Z est enfin disponible en anime comics. Si vous avez aimé l’histoire de Tapion, vous serez donc plus ou moins heureux de la retrouver sous ce format de plus en plus apprécié par Glénat.

Pourquoi plus ou moins ? Déjà, ce n’est pas à cause de l’histoire. Elle n’a pas changé (chose normale me direz-vous) et on (re)découvre l’arrivée de Tapion sur Terre à cause du plan diabolique de Hoi, ce moine qui semble avoir un peu trop pris le soleil et qui veut à tout prix dominer le monde grâce à un monstre gigantesque.

Non, à ce niveau là, ça reste du grand classique bien mené. Là où c’est moins bon, c’est au niveau du découpage effectué pour cet anime comics. L’éditeur japonais a choisi de multiplier les plans fixes de scènes où il y a beaucoup de parlotte, ce qui ne laisse que quelques pages au combat final qui perd énormément en intensité à cause de ça.

L’édition française n’est pas non plus source d’exaltation intense. On connaît le format anime comics spécial de cette collection de films chez Glénat et force est de constater que l’éditeur aurait pu faire un peu mieux. Plutôt que de proposer des jaquettes remaniées et une sur-jaquette (ce qu’ils ont fait sur Battle of Gods), on se retrouve avec du dos-collé cartonné très… flexible…

Que Glénat ait manqué de matériel ou que la maison d’édition ait décidé de ne pas changer la couverture, on se retrouve avec un object moyen à l’intérêt plus que discutable. Pour la plupart des films, il faut croire que le format vidéo reste, même une dizaine d’années plus tard, toujours le plus adapté.

L’un des meilleurs films de la licence Dragon Ball Z est enfin disponible en anime comics. Si vous avez aimé l’histoire de Tapion, vous serez donc plus ou moins heureux de la retrouver sous ce format de plus en plus apprécié par Glénat. Pourquoi plus ou moins ? Déjà, ce n’est pas à cause de l’histoire. Elle n’a pas changé (chose normale me direz-vous) et on (re)découvre l’arrivée de Tapion sur Terre à cause du plan diabolique de Hoi, ce moine qui semble avoir un peu trop pris le soleil et qui veut à tout prix dominer le monde grâce…

Sortez votre Ocarina !

Graphisme - 55%
Histoire - 68%
Mise en scène - 66%
Originalité - 20%
Edition - 22%
Dans son genre - 31%

44%

La La La...

Ces anime comics sont des objets bien difficiles à défendre. Le nostalgique y trouvera clairement son compte mais pas sûr que le novice s'y laisse prendre. Après, ça reste du Dragon Ball, avec tout ce que ça implique.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner