Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Dragon Ball Z Les films – Tome 11 : Rivaux Dangereux

Publicité

501 DRAGON BALL Z FILM 11[MAN].indd

Dragon Ball Z Les films – Tome 11 : Rivaux Dangereux

Dragon Ball Z Les films – Tome 11 : Rivaux Dangereux Éditeur : Glénat
Titre original : Supa senshi gekiha !! Kastu no ha ore da
Dessin : Akira TORIYAMA
Scénario : Akira TORIYAMA
Traduction : Fédoua LAMODIERE
Prix : 7.6 €
Nombre de pages : 144
Date de parution : 22/05/2015

Broly, le Super Saïyen légendaire, avait été réduit en poussière par le Kamé Hamé Ha combiné de Goku, Gohan et Goten. Mais grâce à la biotechnologie, le voilà de retour pour la deuxième fois ! Goten et Trunks parviendront-ils à venir à bout de ce guerrier immortel ?!

L’histoire, presque tout le monde la connaît, pas vraiment besoin de s’étendre dessus. Ce qui est important, c’est plutôt la portée de ce film. En un peu moins d’une heure (le massacre ne commence pas au début), les producteurs ont réussi à réduire à néant toute la superbe et toute la mythologie autour du guerrier de légende : Broly. Il avait déjà bien souffert dans le précédent film (Bio Broly) mais là, c’est le coup de grâce.

Alors qu’il a été cloné, il n’a pas vraiment le temps de sortir de sa cuve qu’on lui balance un liquide qui a la consistance du dégueulis. Il va l’envelopper entièrement et dissoudre jusqu’à ses cheveux… Mais où est passé la puissance du guerrier légendaire ?! Visiblement, les opérations de clonages ne sont pas aussi précises et efficaces qu’on aurait pu l’imaginer.

Esthétiquement, le changement est aussi très violent parce que Broly passe d’un mec aux cheveux verts avec des ados en bétons à un blog vert caca qui ferait pleurer un Tadmorv’. Malheureusement, ce ne sont pas les images pixelisées (car vieillottes) qui lui permettront de flamber plus… Pendant que les fans feront le deuil de l’un des personnages les plus cools de la saga de Toriyama, les autres se demanderont l’intérêt d’un film sans Goku et où les personnages se transforment à peine en super guerrier.

En fait, il n’y a pas grand chose à garder dans ce film. Utiliser Satan n’était pas une mauvaise idée mais quand on voit l’exécution, on se dit que ce n’était peut-être pas la peine. Heureusement pour les fans, le prochain anime comic sera dédié au film qui fait intervenir Janemba et donc Gogeta !

 

L’histoire, presque tout le monde la connaît, pas vraiment besoin de s’étendre dessus. Ce qui est important, c’est plutôt la portée de ce film. En un peu moins d’une heure (le massacre ne commence pas au début), les producteurs ont réussi à réduire à néant toute la superbe et toute la mythologie autour du guerrier de légende : Broly. Il avait déjà bien souffert dans le précédent film (Bio Broly) mais là, c’est le coup de grâce. Alors qu’il a été cloné, il n’a pas vraiment le temps de sortir de sa cuve qu’on lui balance un liquide qui a…

Les producteurs ont trop joué à Pokémon

Graphisme - 43%
Histoire - 7%
Mise en scène - 11%
Originalité - 13%
Edition - 59%
Dans son genre - 24%

26%

Bio-bouse

Un film clairement mauvais qu'il est difficile de défendre. L'édition reste du standard pour un anime comic, sans sur-jaquette mais une bonne qualité de papier.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner