Japan Expo - 18ème Impact

Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Un Coin de Ciel Bleu – Tome 1

Dossier Boichi

Publicité

Un coin de ciel bleu 1

Un Coin de Ciel Bleu – Tome 1

Un Coin de Ciel Bleu – Tome 1 Éditeur : Nobi Nobi!
Titre original : Yuru Yuru
Dessin : TAKAMICHI
Scénario : TAKAMICHI
Traduction : Emmanuel BONAVITA
Prix : 8.5 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 10/05/2017

Bienvenue à Aobato, coin tranquille loin du tumulte de la ville, quelque part sur la côte japonaise. Doux bruit des vagues, chant apaisant des oiseaux, mais aussi rires en cascade sont au programme ! C’est là que vivent Haruka, Yuki, et Misaki, trois amies unies comme les doigts de la main, malgré des personnalités très différentes. Venez donc découvrir leur quotidien : entre les balades sur la plage et les festivals d’été, impossible de résister à l’envie de rejoindre ce joyeux trio !

On le sait, les mangas « tranches de vie » n’ont pas la belle vie en France au niveau des ventes. Heureusement, les éditeurs continuent de nous proposer quelques titres du style. Si l’auteur TAKAMICHI ne vous est pas inconnu c’est parce qu’on lui doit également le manga Dédale paru chez Doki-Doki. Néanmoins, c’est bien là sa seule valeur commune ce Un Coin de Ciel Bleu débarqué chez nobi nobi! qui constitue un curieux tournant à 180° qui sent bon l’été, la plage et la détente.

Premier constat un peu étrange : nous avons là un titre 100% en couleur, ce qui est assez rare dans les publications japonaises. La qualité est tellement impressionnante que j’ai cru au départ à un anime comics d’une série animée. Pourtant, il s’agit bien là d’une œuvre tout à fait inédite et on doit donc féliciter l’auteur pour cette prouesse technique vraiment appréciable pour ce genre de narration. Si coté scénario, nous sommes sur quelque chose de léger, la couleur permet quelques illustrations et planches sublimes qui renforcent le ton et l’ambiance.

Au niveau de l’histoire, on est sur une bande de copine en bord de mer, mais ni romance, ni monstre ni rien. On ne peut même pas dire que l’on suit le quotidien car en réalité chaque histoire est une sorte de petit sketch, humoristique la plupart du temps. Il faut dire que l’une des trois héroïnes, Haruka, est une miss gaffeuse en puissance qui offre de bonnes occasions pour (sou)rire. Sans jamais trop se focaliser sur un personnage en particulier, Un Coin de Ciel Bleu vous propose simplement des moments de vie, un peu de vacances et d’été avant l’heure.

Le format est court, les histoires ne prenant jamais plus de 4 pages sans pour autant tomber dans le 4-koma cher aux yeux des humoristes japonais. De ce fait, ce manga gagne à créer une ambiance un peu festive, voir parfois mélancolique, sur nos propres souvenirs de vacances mais perd en consistance. On est plus difficilement capté par les aventures des trois filles, et sans accroche complémentaire il y a peu d’attente sur le prochain tome. Néanmoins, c’est aussi ce qui fait le style du genre « tranches de vie »

Nobi Nobi! a fait une très bonne impression de ce titre, les pages en couleur sont sur une sorte de papier glacé et le tout respire la bonne qualité. Ce choix de papier avec une couverture sans jaquette indépendante rend le tout un peu rigide mais ce n’est pas dérangeant. Du coté de l’édition, c’est très appréciable d’avoir les textes de couleurs différentes et non pas dans un noir uniforme partout. Cela ajoute encore un peu de gaité lors de la lecture. De même, toutes les onomatopées sont en français, là aussi un effort dans le choix des polices utilisées a été fait et cela améliore vraiment la lecture.

En bonus vous trouverez en fin de tome une présentation des personnages, des explications sur certaines expressions du manga, des illustrations et croquis. D’habitude je ne m’étends pas sur les bonus qui apportent rarement à un titre, mais dans le cas présent ils valent le coup. Comme le titre est en couleur, cela donne des airs de magazine et on les parcourt avec plaisir. TAKAMICHI a un bon coup de crayon et maîtrise parfaitement l’ajout de la couleur.

Un Coin de Ciel Bleu a tout a fait sa place dans la collection de Nobi Nobi! même si on est peu habitué à leurs sorties manga dans un format classique. Point de grand format cartonné, pas de public enfant visé, ici on est dans la fin de l’adolescence ; une tentative de changement que l’on peut saluer, les mangas tranches de vie qui valent le coup sont légions, si l’éditeur veut s’y intéresser, je les y encourage vivement ! Avec un peu de chance, il pourrait tomber sur Yokohama kaidashi kikō !

On le sait, les mangas "tranches de vie" n'ont pas la belle vie en France au niveau des ventes. Heureusement, les éditeurs continuent de nous proposer quelques titres du style. Si l'auteur TAKAMICHI ne vous est pas inconnu c'est parce qu'on lui doit également le manga Dédale paru chez Doki-Doki. Néanmoins, c'est bien là sa seule valeur commune ce Un Coin de Ciel Bleu débarqué chez nobi nobi! qui constitue un curieux tournant à 180° qui sent bon l'été, la plage et la détente. Premier constat un peu étrange : nous avons là un titre 100% en couleur, ce qui est assez rare…

L'été arrive !

Graphisme - 72%
Histoire - 55%
Mise en scène - 61%
Originalité - 63%
Edition - 70%
Dans son genre - 66%

65%

Bonheur

Titre assez surprenant et original, Un Coin de ciel bleu séduit par ses histoires nonchalantes, souvent drôles mais sans réelles accroches. Les planches en couleur sont superbes et très bien maitrisées ce qui rend la lecture encore plus enrichissante. Vivement la suite pour se replonger dans la mélancolie des vacances d'été !

Acheter sur BDfugue



Acheter sur Amazon

A propos de Marcy

Juste un chat qui traine partout, fan de Sailormoon devant l'éternel, spécialiste du glauque et du déviant, chose étrange: ne travaille pas/plus dans le monde de l'animation.

Laisser un commentaire

banner