Publicité

Publicité

Citrus – Tome 1

Citrus – Tome 1 Éditeur : Taïfu Comics
Titre original : Citrus
Dessin : SABUROUTA
Scénario : SABUROUTA
Prix : 8.99 €
Nombre de pages : 160
Date de parution : 21/01/2016

Yuzu est une jeune fashionista énergique et enthousiaste qui compte continuer à vivre pleinement sa vie de lycéenne. Seule ombre au tableau, elle ne connait pas l’amour et va jusqu’à cacher à ses amis son inexpérience derrière des mensonges pour bien paraître. Cependant, sa vie est bouleversée suite au remariage de sa mère. Obligée d’aller dans une nouvelle école très stricte réservée aux filles, la situation se complique encore un peu plus le jour de la rentrée : Yuzu se dispute avec Mei, qui n’est autre que la présidente du conseil des élèves et… sa nouvelle demi-sœur !
Face à cette situation, Yuzu ne sait pas comment réagir. Réussira-t-elle à s’adapter à sa nouvelle vie ? Arrivera-t-elle à s’entendre avec sa demi-sœur ?

Après des tests aux succès peu concluants, Taïfu Comics avait mis en stand-by sa collection yuri pour se focaliser sur le BL et le hentai.
Finalement l’éditeur parisien à choisit de redonner sa chance à un genre très peu représenté en France en proposant une nouveauté avec ce Citrus, de SABUROUTA, très attendu des amateurs du genre.

Citrus JP 1Citrus JP 2

Que ceux qui cherchent un titre érotique passent leur chemin, Citrus est une romance orageuse qui ne verse pas dans le sexe, tout du moins dans ce premier tome.
Dans celui-ci on suit le changement d’école Yuzu qui entre dans un lycée réservé aux filles suite à à son emménagement chez son nouveau “père” avec qui sa mère s’est remariée. Si la jeune accroc à la mode décolorée trouve un nouveau paternel, elle y gagne aussi une “sœur” qui se révèle être la très stricte présidente du conseil des élèves et petite fille du directeur.

Si Yuzu est plutôt délurée, (trop) franche et bardée de bijoux et d’accessoires, Mei, sa “sœur”, est son antithèse : hautaine, distante mais toujours impeccable… Jusqu’au jour où elle embrasse Yuzu par surprise, lui donnant alors son premier baiser après que cette dernière l’ait surprise dans les bras d’un jeune professeur.

Dès lors, Yuzu va, petit à petit, devenir obsédée par Mei, pensant à elle nuit et jour, alors que celle-ci ne semble pas lui prêter attention, allant même jusqu’à la rejeter.
Et pourtant, Mei ne semble pas si indifférente que cela, donnant l’impression de se battre elle-même contre le milieu qui l’a formaté.
Yuzu semble accepter cette situation, mais qu’en sera-t-il de Mei ? Comment passeront-elles toutes deux les interdits familiaux et sociaux ?

Citrus est un titre qui décrit comment une passion dévorante peut survenir entre deux êtres que tout oppose : l’éducation, le milieu, l’entourage… Une passion intense qui se heurte à une société formatée et à des interdits désuets.

Un manga très joliment mise en scène, dont le trait de SABUROUTA est clair et fin et les personnages superbement croqués. C’est limpide, propre, un régal pour les yeux, le titre se lit d’une traite.

Comme d’habitude, l’édition de Taïfu est de qualité mais sans fioriture, dans son habituel format moyen avec jaquette et quelques pages en couleur.

Pré-publié au Japon dans le Comic Yuri Hime d’Ichijinsha, spécialisé dans les titres lesbiens, le manga compte quatre volumes reliés.
A noter que Taïfu utilise les couvertures de l’édition précédentes du manga où les deux protagonistes apparaissent systématiquement, mais une nouvelle édition parue à l’été 2015 possède de nouvelles couvertures dont les illustrations sont complétées par le volume suivant.

Citrus est une romance comme seul un yuri peut en produire. Entre amour naissant bloqué par les interdits sociaux, la moralité étriquée héritée d’une société quelque peu homophobe, et un (faux) inceste, on a le cocktail parfait pour une romance passionnée, intense mais amère.

Citrus JP 3Citrus JP 4

Après des tests aux succès peu concluants, Taïfu Comics avait mis en stand-by sa collection yuri pour se focaliser sur le BL et le hentai. Finalement l'éditeur parisien à choisit de redonner sa chance à un genre très peu représenté en France en proposant une nouveauté avec ce Citrus, de SABUROUTA, très attendu des amateurs du genre. Que ceux qui cherchent un titre érotique passent leur chemin, Citrus est une romance orageuse qui ne verse pas dans le sexe, tout du moins dans ce premier tome. Dans celui-ci on suit le changement d'école Yuzu qui entre dans un lycée réservé aux filles…

Intense !

Graphisme - 85%
Histoire - 72%
Mise en scène - 79%
Originalité - 69%
Edition - 75%
Dans son genre - 82%

77%

Citron

Citrus est une romance comme seul un yuri peut en produire. Entre amour naissant bloqué par les interdits sociaux, la moralité étriquée héritée d'une société quelque peu homophobe, et un (faux) inceste, on a le cocktail parfait pour une romance passionnée, intense mais amère. Un titre flamboyant, passionnant de bout en bout dont seule manque la suite !

A propos de Kubo

Kubo
Enfant de la « génération Club Dorothée », c'est un gros lecteur de mangas shônen, particulièrement ceux issus du Weekly Shônen Jump et des publications Shueisha en général, mais l’âge aidant ses lectures s’orientent de plus en plus vers les seinen.

Laisser un commentaire

banner