Publicité

Publicité

Sun-Ken Rock chapitre 164 simulpub

Sun-Ken Rock – Chapitre 164

Sun-Ken Rock – Chapitre 164 Éditeur : Doki-Doki
Titre original : Sun-Ken Rock
Dessin : Boichi
Scénario : Boichi
Nombre de pages : 24
Date de parution : 13/10/2015

Attention SPOILER !

Cette chronique a pour sujet le 164ème chapitre de Sun-Ken Rock. Il s’agit là d’un bon en avant de 2 volumes par rapport à la publication française. Vous pouvez lire tout Sun-Ken Rock numériquement en anglais sur Crunchyroll ou éviter cette chronique pour ne pas être spoilé. Vous voici prévenu !

Ken et Yumin, épaulés par La Pioche, Do-Heun et Kae-Lyn, poursuivent leurs attaque sur le Hakuryû-kai fraîchement débarqué en Corée du Sud pour faire main basse sur le monde criminel et politique coréen. Après avoir éliminés les lieutenants du groupe yakuza, Yumin et Ken se retrouvent finalement en tête à tête avec Fujimi Rain et Yoshizawa Ryu, le père de Yumin. C’est un combat à mort qui démarre entre Rain et Ken avec vengeance et pouvoir à la clé !

Nous voici dans Sun-Ken Rock chapitre 164. Le premier de ce qui formera plus tard le 25ème et ultime tome de Sun-Ken Rock. On est de retour sur les 24 pages habituelles, ce qui semble maigrelet après l’énorme chapitre précédant mais reste toujours aussi bon.

On enchaine dès le début sur le cliffhanger où nous avions laissé le chapitre 163 avec ce combat qui en arrive à sa conclusion. C’est alors que BOICHI (le mangaka) choisit un effet de style intéressant. En effet, on est projeté en avant de 5 ans où nous retrouvons Kotani Shinpei narrant les événements qui ont mené à ce combat à mort opposant le Sun-Ken Rock Group au Hakuryû-kai. Mais j’y pense, n’y a-t-il pas un autre manga du même mangaka se déroulant 5 ans après cet affrontement? (psst, Wallman chez Kazé Manga). Ainsi, d’une pierre deux coup, Boichi réintroduit un personnage dont nous n’avions plus de nouvelle et, par la même occasion, fini de lier 2 de ses manga se passant dans le même univers. Je le répète, c’est le dernier volume alors pas question de laisser des pistes sans réponse.

On est rapidement de retour au cœur du combat et après un sursaut de combativité de Rain, Ken fini par l’envoyer au tapis à travers une succession de magnifiques doubles pages. Nous avons notre vainqueur et le perdant demandant sa faveur de condamné : le droit de poser une dernière question à Ken… que nous connaîtrons dans le prochain chapitre.

Un chapitre intense, pas seulement par la violence du combat qui à lieu mais aussi par les émotions qui en transpirent. La détresse de Yoshizawa Ryu (le père de Yumin) face à son monde qui s’écroule, la résignation de Rain qui à trouvé plus fort que lui, Yumin qui se pose des questions quand aux motivations de Ken et même Kotani qui se remémore cet instant avec exaltation.

Cependant, je trouve que ce combat est encore loin d’égaler celui contre Ban Phuong qui reste pour moi le meilleur. En bref, un bon chapitre qui agit parfaitement comme « début de la fin ». L’art de Boichi en est à son paroxysme et les révélations vont pleuvoir. N’hésitez pas à aller le lire en numérique sur Crunchyroll si vous vous débrouillez en anglais ou alors attendez la mi-2016 pour la version française chez Doki-Doki.

Ce chapitre fait parti du Young King #21 de 2015

A propos de Weaper

Weaper
Grand évangélisateur de Boichi

Laisser un commentaire

banner