Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Le Chef de Nobunaga – Tome 6

Publicité

chef-nobunaga-6-komikku

Le Chef de Nobunaga – Tome 6

Le Chef de Nobunaga – Tome 6 Éditeur : Ankama
Titre original : Nobunaga no Chef
Dessin : Takuro KAJIKAWA
Scénario : Mitsuru NISHIMURA
Traduction : Fabien NABHAN
Prix : 8.5 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 16/04/2015

Le château d’Usayama se situe à mi-chemin entre Osaka, où est actuellement stationnée l’armée de Nobunaga, et Gifu; où se trouve son quartier général. Ken, qui s’est rendu sur place sur ordre de Nobunaga y retrouve Yoshinari Mori et son armée de 3000 hommes chargée de protéger la forteresse. Celle-ci doit malheureusement affronter les forces d’Asai et Asakura dotées de 30 000 hommes. Ken tente bien de l’empêcher d’aller se faire massacrer mais Mori, voulant à tout prix protéger Nobunaga, fait fi de ses protestations…

Ken se rend compte que l’époque dans laquelle il vit est de plus en plus difficile. Lui qui ne se souvient plus vraiment de sa vie d’avant réalise que quelque chose cloche dans la vie en temps de guerre. Mori sait très bien ce qui l’attend s’il se lance dans la bataille, les chiffres parlent d’eux-mêmes et même un miracle pourrait difficilement le sauver. Il faut pourtant le choix d’y aller, de prendre les devants et de respecter les idéaux de celui en qui il croit.

Jusqu’au bout, il aura voulu être proche de son mentor, de celui qui aura guidé sa vie. En demandant un plat à Ken basé sur les fèves de cacao que Nobunaga lui avait confié, il renforce son souvenir d’un homme en qui il n’a jamais cessé de croire. Oui, les auteurs offrent une fin splendide à Mori, une fin digne d’un homme de son calibre mais ils ne laissent pas vraiment au lecteur le temps de faire le deuil du guerrier.

Ken est appelé à participer à un duel de cuisine contre une autre cuisinière hors pair qui s’avère être une autre femme venue du futur à la différence qu’elle, elle n’a pas perdu la mémoire. Cependant, ne vous attendez pas à une confrontation entre les deux personnages puisqu’ils n’auront pas vraiment le temps de se parler. Même si la jeune femme reconnait Ken, lui ne la reconnait pas et ne trouvera aucune opportunité de lui poser des questions, le duel accaparant tout le temps qu’ils passeront dans la même pièce…

Au final,  Nishimura et Kajikawa ont compris que les lecteurs avaient vraiment envie d’en savoir un peu plus sur la situation de Ken et ont introduit de quoi s’éloigner un peu de l’aspect historique pour ne pas négliger l’aspect fantastique de leur série !

Ken se rend compte que l’époque dans laquelle il vit est de plus en plus difficile. Lui qui ne se souvient plus vraiment de sa vie d’avant réalise que quelque chose cloche dans la vie en temps de guerre. Mori sait très bien ce qui l’attend s’il se lance dans la bataille, les chiffres parlent d’eux-mêmes et même un miracle pourrait difficilement le sauver. Il faut pourtant le choix d’y aller, de prendre les devants et de respecter les idéaux de celui en qui il croit. Jusqu’au bout, il aura voulu être proche de son mentor, de celui qui aura…

Des tartelettes dans le passé !

Graphisme - 63%
Histoire - 68%
Mise en scène - 53%
Originalité - 66%
Edition - 56%
Dans son genre - 63%

62%

Miam !

Un très bon sixième tome qui laisse entrevoir quelques pistes pour la suite des opérations.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner