Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Brainstorm’ Seduction – Tome 1

Publicité

Brainstorm-Seduction-Tome-1

Brainstorm’ Seduction – Tome 1

Brainstorm’ Seduction – Tome 1 Éditeur : Kazé Manga
Titre original : Nônai Poison Berry
Dessin : Setona MIZUSHIRO
Scénario : Setona MIZUSHIRO
Traduction : Satoko INABA
Prix : 6.99 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 26/08/2015

Au Comité Cérébral, centre de contrôle situé dans la tête d’Ichiko, 29 ans et célibataire, ses membres sont au travail. Les faits et gestes de la jeune fille sont visionnés et votés à l’unanimité dans des débats animés où chacun donne de la voix ! Et lorsque Ichiko tente d’aborder le craquant Ryôichi, de huit ans son cadet, c’est l’effervescence dans l’esprit de la presque trentenaire…
Optimisme soutient à fond cette entreprise pendant que Pessimisme vote contre toute forme de rapprochement avec ce jeunot ! L’impassible Mémoire, lui, fait son devoir d’archiviste en silence, tout le contraire de Passion qui trépigne bruyamment à l’idée de vivre une histoire d’amour ! Raison, enfin, préside avec lucidité ce Comité et tranche lors des votes… ou en tout cas, il essaye ! Mais dans l’esprit d’Ichiko, une autre facette pourrait bien jouer les invités surprise et tout bouleverser…

Nouveau titre de l’auteur à succès Setona MIZUSHIRO a qui l’on doit notamment l’exceptionnel L’infirmerie après les cours ou encore Le jeu du chat et de la souris. Ma première impression a été de me dire « encore un titre? » car on ne peut pas dire que ses dernières parutions aient beaucoup marqué, entre Black Rose Alice subitement arrêté et le super prise de tête Heartbroken Chocolatier (qui vient de se terminer) on avait juste envie d’hurler d’abréger nos souffrances. D’avance on sait que Brainstorm’ Seduction est une série finie en 5 tomes, voilà de quoi très bien commencer.

Si comme des millions de personne vous n’avez pas pu échapper a la déferlante « vice versa » des studios Pixar, ce titre vous paraitra familier. En effet le concept est sensiblement le même, les héros de l’histoire sont en réalité des personnages vivants dans la tête d’une jeune femme appelée Ichiko. Chaque jour ils prennent des décisions qui va directement agir sur les actions, les pensées voir les paroles de cette trentenaire célibataire. Chaque personnage représente un trait de caractère, la passion, la raison… mais on le devine à leurs réactions, ils ont des noms tout à fait japonais. Quotidiennement ils tiennent le Comité Cérébral et votent à main levée les décisions à prendre, le tout dans un chaos indescriptible.

Avant d’aller plus loin je pense qu’il faut se souvenir que l’auteur est championne dans l’art de la complexité mentale, ses titres en sont un vrai reflet, ses héros sont torturés de pensées diverses et variées, ils ne sont jamais simples et on peut dire que ça cogite sévère dans la majorité des cas. Malheureusement ce qui faisait le sel de ses titres est devenu au fur et à mesure une véritable plaie à lire. Dans Heartbroken Chocolatier on a atteint le summum du genre avec un jeune homme qui va passer 9 tomes à réfléchir sur une hypothétique relation amoureuse. Et donc là, dans Brainstorm’ Seduction, l’auteur reprend son type de personnage favori mais cette fois va tenter d’expliquer ce qu’il se passe dans sa tête pour en arriver à telle action ou telle parole. Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est fidèle à ses derniers héros: c’est le bordel complet.

La seconde chose importante à savoir, nous allons dans l’esprit d’une japonaise typique, donc la plupart de ses réflexions sont vraiment très difficiles à appréhender. Déjà que l’auteur a toujours poussé très loin la psychologie japonaise, mais cette fois on part comme avec une sorte de guide qui nous explique comment elle en arrive à ce résultat. C’est à la fois super intéressant comme procédé et à la fois complétement déroutant pour un européen car il y a des codes de conduite japonaises qui nous échappent. Finalement c’est comme si vous saviez enfin pourquoi les héros de Setona MIZUSHIRO agissent de façon aussi étrange (et pas juste parce qu’ils sont timides).

Au de la de ça l’histoire générale est, pour l’instant, complètement banale, ce qui est une bénédiction parce que, au vu du chaos ambiant, si elle avait fait plus compliqué, elle nous aurait tous perdu. Ichiko donc, est une jeune trentenaire très mignonne-timide-gentille qui rencontre un jeune homme qui lui tape dans l’œil, elle (enfin le comité) décide de l’aborder et elle finit seule chez lui a faire le ménage (japonaise on a dit). S’en suit PLEIN DE QUIPROQUO, genre il rigole en apprenant qu’elle a 30 ans, elle comprend « je te quitte ». Je ne sais pas quelle souffrance a eu l’auteur dans sa jeunesse mais y’a de quoi se demander. Bien sur, quand on s’intéresse à quelqu’un on est plein d’hésitations, on est maladroit, mais là c’est un tout autre level. La pauvre Ichiko a du hériter du pire Comité Cérébral possible. Bref, difficile d’aimer l’héroïne tant un besoin vital de la secouer se fait sentir pendant la lecture.

Le pire c’est que l’auteur dessine toujours aussi bien, c’est facile à lire, on est bien dedans mais dernièrement elle écrit des personnages particulièrement ennuyeux. On dirait qu’ils sont dépressifs, mous, sans volonté propre (et là du coup ça se sent encore plus vu que c’est 5 personnages dans la tête qui décident). Et personnellement je pense qu’elle a un soucis avec les femmes, cela fait deux titres qu’elle dépeint cette espèce de cruche frivole qui ne prend pas les hommes au sérieux. Si c’est sa propre réflexion qu’elle tente de dessiner, cela expliquerait beaucoup de chose.

Au final ce titre se laisse lire, certes, mais il énerve aussi, a moins d’être tout a fait dans le même état d’esprit que Ichiko, il est difficile d’accrocher. A voir peut être si l’histoire de fond s’améliore, il faut quand même citer l’apparition d’une sorte de nouvelle personnalité qui semble avoir beaucoup de pouvoir, mais j’ai peur que l’auteur ne soit pas bien originale à son sujet. Même si c’est son fond de commerce, Setona MIZUSHIRO devrait vraiment faire moins compliqué ou, du moins, ne pas en faire le sujet principal de ses histoires.

Nouveau titre de l'auteur à succès Setona MIZUSHIRO a qui l'on doit notamment l'exceptionnel L'infirmerie après les cours ou encore Le jeu du chat et de la souris. Ma première impression a été de me dire "encore un titre?" car on ne peut pas dire que ses dernières parutions aient beaucoup marqué, entre Black Rose Alice subitement arrêté et le super prise de tête Heartbroken Chocolatier (qui vient de se terminer) on avait juste envie d'hurler d’abréger nos souffrances. D'avance on sait que Brainstorm' Seduction est une série finie en 5 tomes, voilà de quoi très bien commencer. Si comme…

Manga psychologique

Graphisme - 72%
Histoire - 45%
Mise en scène - 36%
Originalité - 42%
Edition - 55%
Dans son genre - 50%

50%

Freudien

Pas de renouveau pour Setona MIZUSHIRO avec ce nouveau titre, mais il reste un vrai plaisir des yeux et quelque part elle reste la maitre incontestée des jôsei psychologiques. A suivre !

A propos de Marcy

Juste un chat qui traine partout, fan de Sailormoon devant l'éternel, spécialiste du glauque et du déviant, chose étrange: ne travaille pas/plus dans le monde de l'animation.

Laisser un commentaire

banner