Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Bienvenue au club – Tome 7

Publicité

bienvenue-7-hd

Bienvenue au club – Tome 7

Bienvenue au club – Tome 7 Éditeur : Éditions Akata
Titre original : Seishun shonbori club
Dessin : Nikki ASADA
Scénario : Nikki ASADA
Traduction : Yuki KAKIICHI
Prix : 6.95 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 25/06/2015

Le grand marathon du lycée s’est achevé d’une manière très inattendue… enfin, surtout pour Nima et ses amis ! Aussi, entre jalousie et autres égarements psychologiques, l’heure du bilan a sonné. Dans cet imbroglio général, une fois encore, c’est Seri, le beau gosse, qui semble au centre de toutes les histoires. Pourtant, ce dernier, suite à un mystérieux coup de téléphone, semble être un peu moins sûr de lui…

Seri Hinomisaki commençait à prendre de l’importance dans le monde créé par Nikki ASADA qui confirme son nouveau statut avec ce septième opus. En effet, même si Nima reste l’instigatrice principale des actions d’une grande partie des personnages, l’intrigue est focalisée sur Seri. Le lycéen n’est pas dans son état normal et derrière ses sourires et ses sa sournoiserie inhabituelle se cache un problème plus personnel.

C’est étonnant que l’auteure peut faire changer ses personnages en quelques cases, avec un détail qui n’est pourtant pas forcément flagrant. Elle possède des caractères forts sur lesquels s’appuyer et se base sur eux pour monter de petites intrigues secondaires qui viennent mettre en valeur tel ou tel personnage.

Hinomisaki possédait ce petit quelque chose en plus des personnages dont on voudrait voir plus, qu’on voudrait connaître mieux. ASADA a du le ressentir aussi et en a profité pour le développer, nous parler un peu de son passé. Ne vous attendez pas à une révélation complètement folle, on reste dans quelque chose de classique mais ça reste joliment fait et raconté.

En intégrant Seri, elle change encore la dynamique de son histoire mais surtout de son groupe principal. Alors qu’Okinoshima commence un peu à s’intéresser à Nima, ASADA en profite pour lui glisser un rival et pré-former un triangle amoureux qu’elle pourra facilement réutiliser par la suite.

Seri Hinomisaki commençait à prendre de l’importance dans le monde créé par Nikki ASADA qui confirme son nouveau statut avec ce septième opus. En effet, même si Nima reste l’instigatrice principale des actions d’une grande partie des personnages, l’intrigue est focalisée sur Seri. Le lycéen n’est pas dans son état normal et derrière ses sourires et ses sa sournoiserie inhabituelle se cache un problème plus personnel. C’est étonnant que l’auteure peut faire changer ses personnages en quelques cases, avec un détail qui n’est pourtant pas forcément flagrant. Elle possède des caractères forts sur lesquels s’appuyer et se base sur eux pour…

Peut-on toujours retomber sur nos deux pieds ?

Graphisme - 66%
Histoire - 65%
Mise en scène - 61%
Originalité - 68%
Edition - 70%
Dans son genre - 72%

67%

Ami ?

Bienvenue au club, c’est un shôjo qui réussit à passer pour autre chose. Il y a bien une histoire d’amour mais elle reste vraiment en arrière-plan comparé à la « vie lycéenne ». Je serais même tenté de dire que c’est plutôt ça qu’ASADA essaye de décrire dans son ensemble et les histoires de coeur n’en sont qu’une partie. 

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner