Publicité

Publicité

another-1-pika

Another – Tome 1

Another – Tome 1 Éditeur : Pika Édition
Titre original : Another
Dessin : Hiro KIYOHARA
Scénario : Hiro KIYOHARA
Traduction : Djamel RABAHI
Prix : 7.2 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 20/05/2015

En 1972, Misaki, élève très populaire du collège Yomiyama-Kita, périt brusquement dans un accident, juste après son passage en 3e3. Refusant d’admettre sa mort, ses camarades de classe décident de faire “comme si Misaki était en vie”. Toutefois, à la fin de l’année, Misaki apparaît sur la photo de classe… Vingt-six ans plus tard, Kôichi Sakakibara est transféré dans cette même classe. Il se rend vite compte de l’atmosphère sinistre qui règne parmi ses nouveaux camarades et se pose des questions sur une étrange jeune fille qui se nomme Misaki…

Depuis la mort de Misaki, les élèves du collège de Yomiyama-Kita (que l’on pourrait traduire par « La montagne des enfers ») ont décidé de faire comme s’il ne s’était rien passé et que l’élève en question était encore parmi eux. Vingt-six ans plus tard, lorsque Kôichi débarque dans ce même établissement, il semblerait qu’il soit le seul à voir une étrange jeune fille nommée Misaki et va rapidement être entraînée dans une histoire qui le mènera aux frontières du paranormal… La place de la jeune fille dans la classe est très particulière puisqu’on a beaucoup de mal à savoir si elle est morte ou non tant les réactions des autres élèves semblent naturelles.

Le rôle du héros est encore assez flou et c’est son interaction avec Misaki que les auteurs développent le plus. Kôichi est fasciné par la jeune fille et va tout faire pour entrer dans son monde, pour entrer dans sa « réalité », quelle qu’elle soit. Avec seulement quatre tomes, on se doute que l’auteur n’aura pas le temps de développer énormément s’il veut le faire bien donc à part la vérité sur ce qui s’est passé à l’époque de Misaki, on ne devrait pas avoir grand chose de plus. En fait, le premier contact avec ce manga est particulier.

L’aspect scolaire, très sombre et le « fantôme » ne sont pas sans rappeler Dusk Maiden of Amnesia chez Kana. En réalité, les ingrédients sont les mêmes, la seule vraie différence étant dans le graphisme. C’est probablement sur ce critère que le lecteur fera son choix tant le reste est similaire. On sent un peu plus de jeux d’ombres et de noirs dans Another afin de créer une ambiance morbide où plane un danger permanent.

Depuis la mort de Misaki, les élèves du collège de Yomiyama-Kita (que l’on pourrait traduire par « La montagne des enfers ») ont décidé de faire comme s’il ne s’était rien passé et que l’élève en question était encore parmi eux. Vingt-six ans plus tard, lorsque Kôichi débarque dans ce même établissement, il semblerait qu’il soit le seul à voir une étrange jeune fille nommée Misaki et va rapidement être entraînée dans une histoire qui le mènera aux frontières du paranormal… La place de la jeune fille dans la classe est très particulière puisqu’on a beaucoup de mal à savoir si elle…

Ghost whisperer...

Graphisme - 57%
Histoire - 52%
Mise en scène - 64%
Originalité - 43%
Edition - 64%
Dans son genre - 69%

58%

Peek-A-Boo

Le titre a le droit à un départ correct, qui se veut très noir et angoissant et qui mise énormément sur son atmosphère. Génie ou pétard mouillé ? Pour l’instant, le mystère reste entier !

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner