Publicité

[Dossier] Kazuo KAMIMURA, l’estampiste de l’ère Shôwa

Publicité

Amanchu! – Tome 9

Amanchu! – Tome 9 Éditeur : Ki-oon
Titre original : Amanchu!
Dessin : Kozue AMANO
Scénario : Kozue AMANO
Traduction : Tony SANCHEZ
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 205
Date de parution : 02/07/2015

Noël approche, à la grande joie de Pikari, sauf que toutes ses amies ont déjà des projets ! Qu’à cela ne tienne, une petite plongée improvisée lui permet de vivre un moment inoubliable avec sa sœur, avant de retrouver toute sa famille autour d’un bon dîner. Et pour le nouvel an, c’est au tour de Futaba, suivie par tout le groupe, de rejoindre son amie chez la Sirène pour les festivités ! Mais l’hiver est loin d’être terminé, et sous la sérénité du paysage neigeux, les secrets du passé ne demandent qu’à resurgir. Surtout qu’à Izu, le surnaturel n’est jamais très loin…

Dans ce nouveau volume d’Amanchu!, la plongée est plutôt mise de côté (il y  a moins de dix pages sous l’eau !) pour travailler un peu plus sur les personnages. Ainsi, on trouvera un premier épisode intelligemment placé par AMANO qui viendra développer un début de relation entre Katori et Towano. Les deux professeurs passent un bon moment ensemble et vont découvrir des facettes de chacun qu’ils ne connaissaient pas encore très bien.

Du côté des élèves, c’est l’anniversaire de Pikari qui permettra d’en apprendre un peu plus sur la façon d’être de ses amis. Alors que la jeune fille est clouée au lit pour ses 16 ans, Futaba, un peu poussée par ses autres amies, va lui ramener un gâteau qui lui fera oublier la maladie. Evidemment, on aura le droit à un peu de bon sentiment pour créer des liens qu’on pensait brisés à jamais.

Cependant, ce qui occupe la plus grande partie de ce neuvième opus de la série d’AMANO, c’est une histoire qui se passe dans un rêve, plus précisément dans un endroit nommé le « pays imaginaire » et qui fait intervenir un mystérieux enfant nommé Peter (c’est bon, vous avez fait le lien ?). L’auteure profite de la composante « rêve » pour nous proposer un monde original et particulièrement intéressant en ce qui concerne sa composition.

Elle joue avec la symbolique des rêves pour dessiner des paysages où l’eau commence à tout recouvrir. On voit le niveau progresser au fur et à mesure que l’on avance, preuve que le temps dans ce monde hors du réel est compté. Il y a aussi de nombreux objets symboliques parsemés dans le pays imaginaire qui donne des informations sur l’identité de Peter mais qui viennent aussi rappeler l’endroit d’où il vient.

Alors que l’aspect graphique est impressionnant, j’avoue avoir été beaucoup moins convaincu par les répercutions narratives. AMANO lie le monde réel et son pays imaginaire avec un deus ex machina impliquant un paradoxe temporel qui ne plaira pas à tout le monde. Difficile de comprendre pourquoi elle a décidé de l’intégrer d’un coup ou si elle est prévoit de mettre plus de surnaturel dans les chapitres à venir mais il y a encore un petit peu de travail de ce côté là.

L’édition de Ki-oon est, comme très souvent, irréprochable. Le format seinen vient parfaitement mettre en valeur les superbes dessins de Kozue AMANO et l’épaisseur du papier casse tout effet de transparence possible à la lumière naturelle (attention aux lumières artificielles trop fortes par contre). Ni trop lourd, ni trop léger, les petites mains n’auront pas trop de problèmes à le prendre en main non plus.

I had a dream...

Graphisme - 88%
Histoire - 67%
Mise en scène - 62%
Originalité - 65%
Edition - 75%
Dans son genre - 72%

72%

ZzzzZz

Ce neuvième tome d’Amanchu! est assez particulier avec un passage plus onirique (en même temps, ça se passe dans un rêve) que d’habitude qui vient rappeler qu’AMANO aime aussi beaucoup le surnaturel. On peut se poser la question de l’intégrer dans cette série qui partait pourtant sur de la tranche de vie très réaliste. On verra si ça continue.




A propos de Ours256

Ours256

J’aime bien regarder des trucs chelous… et les langues aussi.

Laisser un commentaire