Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Alice au Royaume de Joker – Tome 3

Publicité

Alice au Royaume de Joker – Tome 3

Alice au Royaume de Joker – Tome 3 Éditeur : Ki-oon
Titre original : Joker no Kuni no Alice
Dessin : Mamenosuke FUJIMARU
Scénario : QuinRose
Traduction : Géraldine OUDIN
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 180
Date de parution : 23/04/2015

Alice profite avec bonheur du cirque et du retour des saisons : festival d’été, soirée d’Halloween… Avec tous les événements organisés par les habitants, les distractions ne manquent pas ! Dans l’ombre, Joker semble nourrir de sombres desseins. Après avoir offert à la jeune fille un bonbon qui déclenche en elle une série de tristes souvenirs, il provoque une confrontation avec Peter tandis que la demoiselle se retrouve propulsée dans la prison de Wonderland. Sauvée in extremis par Nightmare, Alice ignore encore tout de ce qui se joue en coulisses…

Le troisième tome des aventures d’Alice dans un monde qui semble être chamboulé par Joker est très clairement en deçà du précédent au niveau de l’histoire. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’on retrouve cette femme insupportable qui doute, qui doute et qui ne sait pas ce qu’elle veut. Les auteurs semblent avoir abandonné l’idée de se rapprocher de l’Alice de Carroll et veulent plutôt revenir à leurs fondamentaux.

S’ensuit une cascade de situations ridicules où les prétendants vont se succéder sans succès. Le jeu de séduction pourrait prendre (il ne faut pas oublier que le titre est adapté d’un jeu de drague donc l’auteur sait plus ou moins ce qu’il fait) si le personnage n’était pas aussi insipide mais surtout si Alice était capable de faire un choix. Heureusement que Joker relève un peu le niveau en continuant à semer la zizanie de manière fourbe, au moins la série peut se targuer d’avoir un méchant digne de ce nom même si, pour le moment, on n’a pas vraiment pu le voir vraiment à l’action.

Par contre, le lecteur aura du mal à comprendre l’intégration de nombreuses scènes qui ne servent que de bouche-trous. Pourquoi nous bassiner avec ce genre de scènes du quotidien vues et revues dans les deux séries précédentes ? En effet, même si QuinRose et Fujimaru nous ont bien fait comprendre que le monde de Joker était un univers parallèle, ils ne se gênent pas pour faire de nombreuses références à ce qui s’est passé dans le Royaume de coeur et le Royaume de trèfles.

C’est un peu la règle du jeu de drague, on vous donne des conseils quand vous le recommencez pour que vous ne tombiez pas sur la même fin et la façon dont cet élément a été intégré est plutôt bien pensée.

Tout n’est donc pas à jeter dans Alice au royaume de Joker et ce, malgré la direction que prend le titre !

Le troisième tome des aventures d’Alice dans un monde qui semble être chamboulé par Joker est très clairement en deçà du précédent au niveau de l’histoire. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’on retrouve cette femme insupportable qui doute, qui doute et qui ne sait pas ce qu’elle veut. Les auteurs semblent avoir abandonné l’idée de se rapprocher de l’Alice de Carroll et veulent plutôt revenir à leurs fondamentaux. S’ensuit une cascade de situations ridicules où les prétendants vont se succéder sans succès. Le jeu de séduction pourrait prendre (il ne faut pas oublier que le titre est adapté d’un…

Suivez-moi... ou pas !

Graphisme - 52%
Histoire - 18%
Mise en scène - 36%
Originalité - 31%
Edition - 73%
Dans son genre - 48%

43%

Change !

Un troisième tome un peu moins profond que le second qui revient un peu dans le style de la précédente série, un peu dommage.

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner