Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Afterschool Charisma – Tome 8

Publicité

Afterschool8

Afterschool Charisma – Tome 8

Afterschool Charisma – Tome 8 Éditeur : Ki-oon
Titre original : Houkago no charisma
Dessin : Kumiko SUEKANE
Scénario : Kumiko SUEKANE
Traduction : Yohan LECLERC
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 25/04/2013

Le conseil annonce à Shiro qu’il est le clone du fondateur de St Kleio ! C’est donc à lui que revient la mission de choisir la ligne de conduite de l’établissement et de perpétuer ses idéaux. Dans cette optique, il est invité à rejoindre la fondation De Vinci pour étudier auprès de Léonard, l’ancien administrateur général. C’est le moment que choisit Adolf pour révéler au monde entier l’existence de l’académie lors d’une conférence de presse ! Afin de faire taire les critiques, Shiro prend le parti d’organiser une journée portes ouvertes pour les journalistes, mais un élève est agressé par l’un des visiteurs. Convaincu que tout est de sa faute, le jeune garçon décide de quitter le manoir…

La série adopte un point de vue assez différent puisque le point central de l’action, c’est Shiro et personne d’autre. Il est paumé et ça tombe bien, nous aussi (en tout cas un peu). Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire : il se pose des questions, il tente de formuler des réponses, il parle à d’autres, il cherche conseil en fait. De plus, pour la première fois, on change de cadre puisque Shiro va chez Léonard De Vinci pour apprendre à gérer l’Académie.

Ce dernier va lui faire comprendre que même s’il est un clone, il a un grand rôle à jouer en tant que directeur de St Kleio. Comme si les sept premiers volumes n’avaient été qu’un prélude pour positionner Shiro, le héros de l’histoire, en tant que tel. C’est intéressant de voir qu’il commence à s’y croire le bougre mais bon… pour combien de temps ?

Définitivement moins bon que le tome précédent qui, pour moi, poussait véritablement la série dans une autre direction, ce huitième opus d’Afterschool Charisma continue ce processus et nous propose une nouvelle façon de voir les choses grâce à un point de vue unique (soit juste celui de Shiro). Peut-être est-ce le moyen qu’a trouvé l’auteur pour que son histoire soit un peu plus claire ? Il ne reste plus qu’à attendre le prochain tome pour en avoir le coeur net.

La série adopte un point de vue assez différent puisque le point central de l'action, c'est Shiro et personne d'autre. Il est paumé et ça tombe bien, nous aussi (en tout cas un peu). Concrètement, qu'est-ce que ça veut dire : il se pose des questions, il tente de formuler des réponses, il parle à d'autres, il cherche conseil en fait. De plus, pour la première fois, on change de cadre puisque Shiro va chez Léonard De Vinci pour apprendre à gérer l'Académie. Ce dernier va lui faire comprendre que même s'il est un clone, il a un grand rôle à jouer en tant que…

Un petit air de déjà-vu ?

Graphisme - 51%
Histoire - 47%
Mise en scène - 45%
Originalité - 50%
Edition - 73%
Dans son genre - 55%

54%

Connu...

Ce tome 8 ne continue pas vraiment dans la mouvance du tome précédent, un peu dommage tant il était prometteur...

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner