Japan Expo - 18ème Impact

Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / Afterschool Charisma – Tome 11

Publicité

Afterschool Charisma – Tome 11

Afterschool Charisma – Tome 11 Éditeur : Ankama
Titre original : Houkago no charisma
Dessin : Kumiko SUEKANE
Scénario : Kumiko SUEKANE
Traduction : Yohan LECLERC
Prix : 7.65 €
Nombre de pages : 208
Date de parution : 14/05/2015

Finalement, Robert Green est peut-être tout aussi corrompu que les autres… Chez le politicien, Shiro tombe nez à nez avec Adolf ! Et lorsqu’il se confie à lui, le clone d’Hitler lui propose de rejoindre les rangs de Striker pour détruire St Kleio, car c’est le seul moyen de protéger les élèves… Pour Shiro, c’est un électrochoc. Le jeune homme refuse et décide d’aider ses amis à sa manière, en réintégrant l’établissement. Sa stratégie est simple : retourner les armes de ses ennemis contre eux en utilisant les médias pour faire de Napoléon une star capable de rivaliser avec Adolf. Mais l’opinion publique ne penche pas en faveur de l’académie. Le combat est-il perdu d’avance ? Quant à Élisabeth, qui a soudain choisi de revenir, peut-on vraiment lui faire confiance ?

Dans le tome 11 d’Afterschool Charisma, c’est le début de la fin à St Kleio. Alors que Shiro rencontre Adolf chez Robert Green, il comprend qu’il n’y a plus qu’une seule chose qui lui permettra d’éviter le combat frontal : l’opinion publique. Shiro va donc tenter de faire du clone de Napoléon la nouvelle coqueluche des médias pour essayer de combattre Adolf sur son propre terrain. Malheureusement pour le jeune clone, les talents d’orateurs de l’un des plus violents dictateurs de notre Histoire sont bien au-dessus de ceux de notre petit corse national.

Le plus intéressant dans leur lutte, c’est que Shiro comme Adolf mettent une idée en avant parmi toutes les autres, celle de sauver les clones. Les deux jeunes hommes n’ont que ça en tête et sont prêt à tout pour pouvoir arriver à leurs fins. Evidemment, il y a une différence majeure dans l’exécution puisque l’un veut y arriver en tuant tout le monde alors que l’autre à une méthode un peu plus pacifique (je vous laisse le soin de décider qui fait quoi, ce n’est pas très difficile !).

Dans le tome 11 d’Afterschool Charisma, c’est le début de la fin à St Kleio. Alors que Shiro rencontre Adolf chez Robert Green, il comprend qu’il n’y a plus qu’une seule chose qui lui permettra d’éviter le combat frontal : l’opinion publique. Shiro va donc tenter de faire du clone de Napoléon la nouvelle coqueluche des médias pour essayer de combattre Adolf sur son propre terrain. Malheureusement pour le jeune clone, les talents d’orateurs de l’un des plus violents dictateurs de notre Histoire sont bien au-dessus de ceux de notre petit corse national. Le plus intéressant dans leur lutte, c’est…

Clone toujours !

Graphisme - 52%
Histoire - 58%
Mise en scène - 46%
Originalité - 54%
Edition - 73%
Dans son genre - 55%

56%

Bis

Le choc des idéologies est plutôt bien mis en scène et promet un final efficace et peut-être moins axé action que l’on ne pourrait imaginer. 




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner