Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / A Certain Magical Index – Tome 9

Publicité

A Certain Magical Index – Tome 9

A Certain Magical Index – Tome 9 Éditeur : Ki-oon
Titre original : To Aru Majutsu no Index
Dessin : Chûya KOGINO
Scénario : Kazuma KAMACHI
Traduction : David LE QUERE
Prix : 6.6 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 26/09/2013

En rentrant du lycée, Tôma découvre qu’Index a été enlevée ! Mais le mystérieux kidnappeur a laissé un message… Il donne rendez-vous au jeune homme à l’extérieur de la Cité Académique, dans un vieux cinéma désaffecté. Bien décidé à tirer la pauvre nonne de ce mauvais pas, Tôma se rend sur les lieux, sans se douter que d’anciennes connaissances l’y attendent de pied ferme…

J’en parlais dans ma critique du tome précédent : Index se lit très bien mais… il manque un petit quelque chose pour nous faire véritablement vibrer. De plus en plus, on commence à avoir de plus en plus l’impression que l’histoire n’avance pas beaucoup depuis la fin du tome 3 (en tout cas, pour le fil conducteur donc je ne compte pas le passage sur les sisters). Alors oui, les nouveaux ennemis sont assez classes et ils entrent en scène de manière plus que bordélique mais quand même !

Nouvel arc qui débute de manière plus que prévisible mais bon, l’action est de nouveau au rendez-vous mais pas au détriment de la narration puisque les auteurs prennent bien le temps de nous expliquer la situation et qui sont les forces en présence de cette nouvelle partie qui semble placée sous le signe de la conspiration.On entre donc dans une phase peut-être un peu plus sombre qui remettra potentiellement l’héroïne sur le devant de la scène (comment ça personne n’y croit ?!).

Où est Char- Index ?

Graphisme - 65%
Histoire - 34%
Mise en scène - 32%
Originalité - 38%
Edition - 76%
Dans son genre - 48%

49%

Bewbs ?

Début d'arc classique qui laisse entrevoir quelque chose de plus sombre. La série avait bien besoin d'un petit coup de fouet !




A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner