Publicité

Accueil / Chroniques Manga & Animé / Chroniques Mangas / A Certain Magical Index – Tome 8

Publicité

a-certain-magical-index-manga-volume-8-simple-73067

A Certain Magical Index – Tome 8

A Certain Magical Index – Tome 8 Éditeur : Ki-oon
Titre original : To Aru Majutsu no Index
Dessin : Chûya KOGINO
Scénario : Kazuma KAMACHI
Traduction : David LE QUERE
Prix : 6.6 €
Nombre de pages : 192
Date de parution : 04/07/2013

Confrontée à une terrible crise alimentaire, Index se rend au lycée de Tôma, où elle fait la connaissance de Hyôka, élève récemment transférée dans l’établissement. Les deux jeunes filles se lient d’amitié et décident de passer l’après-midi ensemble à la galerie marchande. C’est alors qu’une magicienne du Necessarius fait irruption sur les lieux, bien décidée à en découdre. Son objectif ? Déclencher une guerre entre mages et espers. Sa cible ? Rien de moins qu’Index, Imagine Breaker et la clé du légendaire district i…

L’arc Hyôka n’aura pas duré bien longtemps puisqu’il se termine dans ce tome. On a découvert un personnage qui semblait peu motivant mais qui est devenu un peu plus intéressant au fil des chapitres. Je veux bien sûr parler de la magicienne qui poursuit Hyôka ! Avec elle, l’auteur a créé un personnage tenace, charismatique, et qui n’hésite pas à y aller en force si necessaire. On voit aussi la différence entre les espers et les magiciens puisque la source de leur pouvoir et la façon dont ils l’utilisent est bien séparée. Il y a maintenant deux factions opposées et Tôma se retrouve en plein milieu !

Encore une fois, mention spéciale à Index, héroïne invisible qui ne sert strictement à rien. J’ai toujous autant de mal avec ce personnage qui devrait pourtant être très fort (elle possède tous les grimoires dans sa tête quand même) mais qui au final est complètement sous-utilisé. Le dessinateur nous offre certaines planches sublimes avec un golem titanesque et un Tôma qui tente tant bien que mal de protéger ses amies. Eh oui, le sentiment du jour, c’est l’amitié, cette bonne vieille constante du shônen est écrasante et permet aux faibles de se transcender et à ne pas finir aplatis par le golem.

On espère quand même que les auteurs vont faire quelque chose pour leur personnel principal féminin. Regardez les tranches des tomes de la série, sur la plupart, vous trouverez… Mikoto. Je pense que ça en dit long sur le rôle d’Index. Espérons que ça s’arrange par la suite surtout quand on voit que les deux derniers volumes semblent être le prologue d’un combat qui dépasse nos héros. Il va y avoir du sport !

L'arc Hyôka n'aura pas duré bien longtemps puisqu'il se termine dans ce tome. On a découvert un personnage qui semblait peu motivant mais qui est devenu un peu plus intéressant au fil des chapitres. Je veux bien sûr parler de la magicienne qui poursuit Hyôka ! Avec elle, l'auteur a créé un personnage tenace, charismatique, et qui n'hésite pas à y aller en force si necessaire. On voit aussi la différence entre les espers et les magiciens puisque la source de leur pouvoir et la façon dont ils l'utilisent est bien séparée. Il y a maintenant deux factions opposées et Tôma se…

Magi-Tragi-Comédie ?

Graphisme - 69%
Histoire - 28%
Mise en scène - 19%
Originalité - 28%
Edition - 77%
Dans son genre - 44%

44%

Boom !

Un volume est un peu moins bon que les autres ; on est loin du niveau des premiers volumes, la faute à une héroïne qui ne remplit pas vraiment son rôle...

A propos de Ours256

Ours256
J'aime bien regarder des trucs chelous... et les langues aussi.

Laisser un commentaire

banner